Une école supérieure de manga ouvrira ses portes à Toulouse en 2016

manga

Si les manga, et leurs dérivés, sont originaires d'Asie, leur succès, lui, est planétaire. Et la discipline n'en finit plus d'évoluer. Certains européens ont même réussi à se faire un nom parmi les mangaka réputés... et pour former les créateurs de demain, une école supérieure de manga ouvrira ses portes à Toulouse en 2016.

Claire Pélier proposait des cours de manga via son école de loisirs, Toulouse Manga – dont les locaux sont en photo ci-dessus -. Avec une demande toujours plus importante, la jeune femme a décidé de passer au niveau supérieur en fondant l’EIMA (« École internationale du manga et de l’animation »). Deux cursus seront proposés : l’un pour les manga au format papier, l’autre pour l’animation vidéo. Les deux se feront en trois ans minimum, avec une possible spécialisation en 4ème année. Mais les matières enseignées seront variées : du dessin à la langue en passant le management et la gestion d’entreprise – pour ceux qui voudraient se lancer dans l’édition -.

Contrairement à l’école de manga qui ouvrira à la rentrée prochaine à Angoulême, l’EIMA sera accessible à tout élève dès 16 ans, sur dossier – contre Bac+3 pour celle de la capitale de la BD française -. Pas de diplôme à la sortie, mais un book réunissant les travaux des élèves et une attestation distribuée par un jury de professionnels.

L’école étant évidemment privée, l’investissement est assez élevé : 6 000€ par an, pour 20 à 25 places par promotion.

Tags :Via :Konbini
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’école des chômeurs.

    Les plus talentueux ne seront pas les élèves mais les plus riches.

    Le manga se casse la figure partout dans le monde et meme au Japon.
    En France l’âge d’or des ventes de manga des années 2000 est révolu.

    Aujourd’hui même les bandes dessinées et les manganèse sont piratés sur internet à cause de l’émergence des tablettes et des liseuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité