Les bactéries présentes sur une main d’enfant qui a joué dehors

pétri

Les boîtes de Pétri sont connues de tous, mais les usages diffèrent selon les milieux. Elles sont les meilleures amies des scientifiques qui peuvent ainsi étudier les micros-organismes, comme de certains parents, qui veulent prouver à leurs enfants que l'environnement extérieur n'est pas aussi aseptisé qu'il n'y paraît.

Tasha Sturm, technicien de laboratoire au Cabrillo College, s’est adonné à une expérience amusante. Il a tout simplement pris l’empreinte de la main de son fils de 8 ans, après qu’il ait passé quelques temps à jouer à l’extérieur, pour tenter d’identifier la présence de bactéries.

Après une journée d’incubation à température ambiante, le Gélose Trypticase Soja (TSA) a effectué son travail et permis aux bactéries de se développer afin de pouvoir mieux les observer.  Le résultat n’est pas décevant et ce ne sont pas les champignons qui manquent…

L’expérience en question est extrêmement simple à réaliser, peu coûteuse et instructive pour les adultes comme pour les enfants. Relativisez cependant les choses, si vous tentez de reproduire ceci avec des plus petits, ils risqueraient de développer des obsessions et de se laver les mains 400 fois pas jour. L’occasion est donc idéale pour leur apprendre les bases de la microbiologie, de la mise en culture de micro-organismes et également de l’importance de l’hygiène.

Tags :Sources :microbeworldVia :thisiscolossal
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. et alors ?

    on va pas en mourir, ce laver les mains dix fois par jour et plus dangereux que de ne pas se les laver. Notre système immunitaire a besoin de toutes ces bactéries pour rester efficace et réactif.
    Si vous préférez faire comme les américains obsédés par la propreté de leurs mains qui se mettent à développer des maladies maladie auto immune beaucoup dangereuse pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité