Le réalisateur Uwe Boll s’en prend à tout le monde après l’échec de sa campagne Kickstarter

Uwe Boll

On trouve de tout sur les plateformes de financement participatif. La plupart du temps, ce sont de petites startups qui veulent aider à lancer la production de leur produit innovant. Parfois, ce sont déjà de grosses entreprises qui veulent un bon coup de publicité. Et parfois, il s'agit du projet d'un seul homme... Avec les risques que cela comprend.

Uwe Boll est un réalisateur de film à petit budget. Sa spécialité ? L’adaptation de jeux vidéo. Et pour réaliser ses projets, il faut lever des fonds. Une mission parfois délicate. Lorsque tout se passe bien, aucun problème. Mais lorsqu’une campagne Kickstarter ne rencontre pas le succès, la pilule peut être difficile à avaler.

Notre homme a publié une vidéo, sobrement intitulée « f*ck you all » (« allez tous vous faire voir »), dans laquelle il blâme tout le monde, excepté lui, évidemment, pour cet échec. Et le mot de la fin est lui aussi plutôt révélateur : « Allez vous faire f**tre… j’ai suffisamment d’argent pour jouer au golf jusqu’à ma mort. » Sympa !

Tags :Via :Boing Boing
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et vous lui faites la pub, avec sa video YouTube pour qu’il ait des millions de clicks et qu’il gagne de l’argent pour avoir insulté tous les non participants… C’est à dire vous et moi.

  2. Ca a l’air d’etre un gros c** comme ça mais ce mec est quasiment un génie, on lui refile des daubes de scénario de jeux vidéo a porter a l’écran et neuf fois sur dix il en fait des navet. mais parfois il fait un chef d’oeuvre comme « Postal » a voir absolument si on a aimé ou pas le jeu, si on le connait ou pas peu importe. un jour ils feront un film de la vie de ce gars là ! ^^

    1. Je doute qu’on fasse un film sur lui. Il y a au moins un millier de réalisateur bien meilleur avant lui. Et ça ne lui permet pas d’être condescendant.

    1. Bin, c’est simple, il préfère dépenser l’argent des autres…
      C’est bien qu’Ubergiz et Gizmodo dénonce ce genre de gros cons…

      1. exact c’est bien le principe de kickstarter ça utiliser le pognon des autres pour produire un truc qu’on a pas les couilles de financer tout seul et en tirer 100% des bénéfices en échange de 3 autocollants et une remise sur le produit en prévente ….

        Edit modération : attention aux propos pouvant s’avérer diffamatoires.

        1. Oui. En fait, je crois même que c’est pire que ça. C’est de l’abus de confiance ce qu’essaie de faire ce connard. Du harcélement, même. Je peux comprendre un gars tout seul qui a un produit, pas un film à 2 balles hein 😉 quelque chose de pas forcément innovant, mais utile, genre des lunettes moins chères %-) Il n’aura pas le financement d’une banque… Bon. Il peut se tourner vers « la masse » des gens qui va l’aider à fabriquer. Lui il veut produire un film qui ne vaut rien. On lui refuse son petit caprice. Il est hors de lui. On imagine bien le genre de trouduc que ça peut être. C’est bien de ne pas céder face à ces gens qui, parce qu’ils ont un peu de moyens, et bénéficie d’un fiancement passif, se prennent pour des autorités. Et puis, il n’a pas trop de courage si on pense que beaucoup des chefs-d’œuvres cinématographiques ont été réalisés sans moyens. Easy Rider par exemple.

  3. Sur Kickstarter, on trouve des grosses boîtes qui ont largement les moyens de développer leurs produits sans l’argent des autres mais dans ce cas là, le but est surtout de faire le buzz et de lancer une campagne marketing en même temps en faisant parler de leur nouveau produit sur les réseaux sociaux et autres blogs.

    Occulus Rift par exemple a débuté sur Kickstarter ce qui a permis de mondialiser un produit / concept qui serait resté bcp moins connu sans ce média.

  4. S’il a assez d’argent pour jouer au golf jusqu’à la fin de sa vie, il pourrait peut être financer son film de merde lui même non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité