E3 2015 : For Honor, une nouvelle licence Ubisoft bien sanglante

For Honor

Nouveaux opus de saga existantes, nouvelles extensions, et évidemment tous nouveaux jeux, l'E3 est riche en annonces et chaque éditeur suit le même schéma. Ubisoft a profité de sa conférence pour dévoiler notamment une toute nouvelle licence, For Honor. Amateurs d'hémoglobine, vous êtes servis !

Développé pour Xbox One, PS4 et PC par Ubisoft Montréal, For Honor appartient à un « nouveau genre » d’après le studio, « l’art de la guerre« . Vous l’aurez certainement déjà compris, ici, point de bombe atomique mais des combats sanglants au corps-à-corps.

La description officielle est en tout cas plutôt alléchante :

Frayez-vous un chemin de destruction sur le champ de bataille dans For Honor ! Plongez dans le chaos de la guerre en tant que courageux Chevalier, Viking brutal ou mystérieux Samouraï, trois des guerriers les plus légendaires. For Honor est une expérience compétitive mélangeant habileté, stratégie et travail d’équipe au combat de mêlée.

L’Art de la Guerre, le système de contrôle innovant de For Honor, vous donne le contrôle total de vos héros, chacun avec ses skills et ses armes, alors que vous combattez pour des terres, la gloire et l’honneur. En tant que guerrier accompli sur le champ de bataille, vous anéantissez tous les soldats, archers et héros ennemis qui se dressent devant vous.

Plutôt sympathique, non ? Et parce qu’il vous en faut toujours davantage, voici les deux vidéos de présentation qui ont été dévoilées durant la conférence :

Tags :Via :Polygon
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’irai pas jusqu’à dire qu’il appartient à un nouveau genre, mais il a l’air sympatoche.

    Avec un système de personnalisation d’arme et d’armure, ça peut-être très bon.
    En ligne ça peut être rageant si on tombe sur un überplayer mais à voir comment ce sera gérer.

    Le jeu n’en est qu’à ses balbutiements, on a donc tout le temps de voir comment il évolue.

  2. Pourquoi avoir buté jon snow?!
    Deja que cette serie n avait pas grand intérêt mais là. …

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité