Elle se coince la jambe dans un égout en envoyant un SMS

Chine SMS

Ce n'est pas parce que les grandes villes se mettent peu à peu à dédier des couloirs à ceux incapables de lâcher leur mobile dans la rue (littéralement, les trottoirs sont scindés en deux !) qu'il est conseillé de suivre cette "mode".

Et s’il fallait vous citer l’un des mauvais de cette tendance, ce serait celui-ci : comme le rapporte le site australien News.com.au, une adolescente s’est, dans la ville de Mianyang (en Chine) coincé la jambe dans une bouche d’égout, alors qu’elle était en train d’envoyer un SMS sur son mobile. En fait, la jambes de la jeune fille était si fine qu’elle a pu se bloquer entre les barreaux de la plaque. Après ça, impossible pour elle de se décoincer. Elle aura dû patienter jusqu’à l’arrivée des pompiers pour s’extirper de cette humiliante situation, s’en sortant avec quelques bleus et égratignures. Rien de grave… pour cette fois, mais d’autres s’en sont nettement moins bien sorti.

Moralité : lorsque vous marchez dans la rue, lâchez un peu votre smartphone, levez les yeux, et faites attention où vous posez les pieds. Apparement, certains ont déjà oublié ces quelques conseils, coulant pourtant sous le sens…

Chine SMS

Tags :Via :cnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Coulant sous le sens »? Ou comment überguizmodo, le site le plus blond, réinvente les expressions françaises.

    Sinon, quel est le rapport de cette non-information avec la high-tech?

    En tout cas, continuez comme ça, entre LeGorafi et vous, je passe vraiment de bons moments.

  2. on a rien su de ce pays pendant 25 piges et la y en a une meuf qui se coince une guibole en Chine et ça fait une news sur le net !!!! on est mal !

  3. Plus pathétique que cette fille est le mec qui s’amuse à la prendre en photo alors qu’elle est en détresse.
    Plus pathétique que ce mec est le « journaliste » qui reprend la news pour faire de la pige facile.
    Plus pathétique que le « journaliste » est le lecteur sans amour-propre qui continue a perdre son temps sur ses blogs de vendeurs de pixels.
    Plus pathétique que le lecteur est le lecteur qui ne peut s’empêcher de commenter.
    Et le pire du pire est le lecteur qui n’a vraiment rien d’autre à faire dans la vie que de lire aussi les commentaires.
    Bienvenue dans la grande chaine de la honte. Du début a la fin c’est le désespoir du genre humain. Baignons nous dans la fange, c’est bon comme un bain chaud.

  4. Je cite: « levez les yeux et regardez où vous posez les pieds ». L’auteur de cette phrase doit avoir les jambes qui lui poussent sur la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité