Cette prothèse dupe le cerveau en lui faisant croire qu’il y a un pied

capteur prothèse

A mesure que les technologies avancent et se démocratisent le monde des prothèses devient de plus en évolué, avec parfois des possibilités bluffantes. Une équipe de scientifiques autrichiens a inventé une jambe artificielle dotées de capteurs situés sous la semelle et capables de stimuler les nerfs à la base du moignon de l'amputé pour lui donner la sensation de marcher.

Les résultats, tout comme les sensations sont apparemment exceptionnels, l’amputé peut définir s’il marche sur le gravier, le béton, le sable ou l’herbe et même sentir de petites pierres.

Agé de 64 ans, Wolfgang Rangger est le premier cobaye de cette expérience prometteuse. Il avait perdu sa jambe droite en 2007, la faute à un caillot de sang apparu suite à un accident vasculaire cérébral. Les chirurgiens ont déplacé ses terminaisons nerveuses au plus près de la peau afin de les relier à 6 capteurs parcourant la prothèse jusqu’à la semelle.

Ceux-ci sont alors en mesure de jauger la pression du talon, des orteils et de calculer le mouvement du pied, les données sont communiquées à un micro-contrôleur qui les transmet à l’intérieur de la jambe du patient, dont le corps prend alors le relais. Ils dupent ainsi le cerveau en lui faisant croire qu’il y a un pied, qui n’a plus à rechercher d’informations à partir d’un membre inexistant.

Les progrès sont chaque jour plus fantastiques, dans quelques années, ces technologies seront démocratisées et plus accessibles, permettant alors de changer la vie de nombreux patients ! Rangger lui, remonte sur un vélo et s’offre régulièrement de belles heures d’escalade. Que dire à part : « Vive la science » ?

Tags :Sources :odditycentral
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Cette prothèse ne dupe pas le cerveau car le cerveau garde à vie le schéma physique de la personne (pied, tête, jambes, bras, mains ect)
    Donc que la personne ai un pied ou non, le cerveau lui considérera que la personne a un pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité