Une planète chevelue découverte par Hubble !

gj 436b exoplanete gliese

S’il y a des hippies cosmiques dans l’univers, ils habitent sur GJ 436b, une exoplanète à la chevelure impressionnante. Cette planète très proche de son étoile, éjecte de la matière dans l'espace et cela forme une queue immense comme pour les comètes.

Cette planète, aussi grande que Neptune (c’est la 4e plus grosse planète du système solaire, et vous trouverez plus bas, une image qui compare Neptune et la Terre), se trouve 46 fois plus près du Soleil que la Terre. Elle est si proche de son étoile que sa surface est en ébullition constante et son atmosphère est soufflée par les rayonnements X et UV émis par son étoile. C’est ce souffle qui forme la chevelure de cette planète, qui rappelle étrangement celle des comètes qui approchent d’une étoile.

Même si la planète GJ 436b n’est pas franchement accueillante, elle intrigue les scientifiques sur de nombreux points.

neptune terre comparaison

Comparaison de la taille de la Terre et de Neptune . (GJ 436b fait à peu près la taille de Neptune).

Tout d’abord, la chevelure de GJ 346b fait 50 fois la taille de l’étoile autour de laquelle elle tourne. Cette chevelure est principalement composée d’hydrogène. Il est intéressant de noter que ce phénomène n’a jamais été observé autour d’une planète si petite. Cette découverte pourrait nous donner des indices pour comprendre comment les planètes avec des atmosphères entourées d’hydrogène peuvent avoir leur couche extérieure soufflée par leur étoile.

« Ce nuage est très spectaculaire. Même si le taux d’évaporation ne menace pas la planète pour l’instant. Mais on sait que, dans le passé, l’étoile, qui est une naine rouge, était plus active. Cela signifie que la planète s’est évaporée plus vite pendant son premier milliard d’années d’existence à cause des radiations puissantes de sa jeune étoile. » Selon David Ehrenreich, de l’Observatoire de l’Université de Genève, la planète GJ 436b aurait perdu 10% de son atmosphère ces derniers milliards d’années.

Il faut savoir que GJ 436b est née il y a 6 milliards d’années et qu’elle ne met que 2,6 jours à effectuer une révolution autour de son soleil. Le nuage qui se dégage de la planète est tellement impressionnant qui a été surnommé le Béhémoth (d’après le nom d’un monstre mythologique qui est d’une taille immense) par les scientifiques. Cette exoplanète à la chevelure de comète se trouve seulement à 30 années lumières de la Terre et c’est une des plus proches exoplanètes connues.

Mieux encore, la technique utilisée pour découvrir cette queue de planète pourrait servir à détecter les océans qui s’évaporent sur des planètes de la taille de la Terre. C’est aujourd’hui très compliqué  de détecter des vapeurs d’eau sur ces planètes. Car elles se trouvent en général trop bas dans l’atmosphère et qu’elles sont invisible pour les télescopes. Cependant, les molécules d’eau sont cassées par les radiations stellaires en molécules d’hydrogène et d’oxygène. L’hydrogène, qui est très léger, peut alors échapper à la planète. Si les scientifiques peuvent détecter de l’hydrogène qui s’évapore d’une planète un peu moins massive et légèrement plus tempérée que GJ 436b, cela pourrait signifier qu’il existe un océan sous sa surface.

Tags :Sources :NASA
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne comprends pas : elle est 46 fois plus proche du soleil que nous et on ne l’a jamais découverte ??
    Après Mercure, il y a donc une 10ème planète dans notre système solaire ?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. @lapinou :

      En fait cette exoplanète se situe dans un autre système solaire, mais sa distance par rapport à son étoile est 46 fois moindre que la distance Terre-Soleil.

      Je t’accorde que la phrase est mal faite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité