Stan Lee veut que Spider-Man reste blanc et hétérosexuel

Spider-Man

Décidément, Spider-Man n'est pas prêt d'évoluer : après avoir appris que Marvel et Sony avaient scellé un accord stipulant expressément que le personnage devait dans ses films être hétérosexuel et blanc de peau, voici que l'on a droit au point de vue de son créateur. Un certain Stan Lee.

Stan Lee est ainsi monté au créneau pour confirmer qu’il souhaitait que ses personnages Marvel demeurent comme il les avaient imaginés au moment de leur création. Questionné sur le tapis rouge, à l’occasion de l’avant-première du film Ant Man, l’homme a indiqué ce qui suit au micro de E! News : « J’aimerais que Spider-Man reste comme il est, mais je n’ai aucun souci à créer un super-héros homosexuel. Je n’ai aucun problème avec les super-héros noirs, latinos, chinois, peu importe, le monde entier est notre terrain de jeu. »

Aucune polémique en vue donc, Lee n’est juste « pas vraiment à l’aise » à l’idée de changer quelque chose d’établi. En l’occurence, la couleur de peau et l’orientation sexuelle de Spidey. Surtout « lorsqu’il est si simple d’intégrer de nouveaux personnages ». M. Lee, la balle est désormais dans votre camp…

Tags :Via :mashable
  1. ça va certainement pleurer au QG des LGBT. Mais Stan Lee, auteur, veut conserver l’intégrité de son oeuvre contrairement aux militants transformistes qui veulent travestir la culture populaire pour la changer en propagande politique et sectaire.

  2. pas compris la dernière phrase:

    « M. Lee, la balle est désormais dans votre camp… »

    Ben non, il a répondu qu’il ne veut pas, on peut faire un spyderman noir a bande Jaune et folle comme une drag queen, cela ne lui pause pas de problème (et a mon non plus, encore qu’avec les plumes et le string cela risque d’être un poil perturbant pour sauter d’une immeuble à l’autre) mais il ne s’appellera pas spyderman.
    C’est pas clair pour toi Ben?

  3. Que les personnages restent comme il l’avait imaginer ?
    Sérieux ? Parce que quand tu vois les films, on est parfois loin du personnage imaginé.
    Comme Thor par exemple, avec sa double identité, et le fait qu’il doive concilier son coté humain et son coté Dieu. Bah dans le film, on a rien de tout ça.

    Alors sa réflexion me laisse un peu perplexe…

      1. En même temps ça fait un bail que Thor et Donald Blake sont séparés. Même dans la BD ça ne tenait plus la route cette histoire. Donc le film n’a fait que respecter une situation déjà bien établie en faisant l’impasse sur ce qui n’était au fond (dans la Storyline Marvel) qu’une leçon d’humilité donné par Odin à son fils .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité