Un homme a été tué par un robot d’usine en Allemagne

robot usine

Les robots se révèlent jour après jour plus utiles, les accidents sont plutôt rares, mais lorsque pareille chose arrive, c'est parfois impressionnant mais toujours alarmant. En Allemagne, un jeune homme de 22 ans travaillant pour Volkswagen a été tué par un robot sur une ligne de production.

D’après Heiko Hillwig, porte-parole de Volkswagen, le robot aurait « attrapé » l’employé et l’aurait violemment plaqué contre une plaque de métal. Le jeune homme est mort quelques instants plus tard à l’hôpital de ses blessures.

Une enquête a d’ores-et-déjà été diligentée et « les premières conclusions indiquent que l’incident serait dû à une erreur humaine. » Il était, semble-t-il, en train de configurer le robot mais en dehors de la zone de sécurité. Un autre employé était présent au moment de la scène mais lui se trouvait dans cette même zone.

Si les détails sont rares, il semblerait aussi que le robot en question n’était pas de nouvelle génération, celle dont les robots ont l’habitude de travailler aux côtés d’humains.

L’histoire allait prendre une tournure un peu plus « morbide » lorsqu’une certaine Sarah O’Connor tweetait toute l’histoire, sans faire le lien avec la série Terminator

Tags :Via :Ars Technica
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça y est, ça commence, même les lois de la robotique d’Asimov n’y feront rien, les machines vont nous tuer tous, en attendant il y a une vacance de poste chez Volkswagen.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. « Attrape et plaque », « robots qui ont l’habitude de travailler avec des humains… »
    L’article est tourné a rendre responsable et doué de raisonnement une « idiote » machine industrielle, et créé un amalgame inutile et dangereux avec une l’intelligence artificielle.

    Un robot industriel est un automate, paramétrable pour faire un certain nombre de mouvements et de tâches répétitives. Sa seul « intelligence » pouvant être la présence de certains capteurs pour légèrement modifier sa trajectoire, et c’est tout (prendre une pièce décalée de quelques millimètres par exemple)

    Mais en aucun cas, un robot industriel ne peut, de lui-même « prendre » quelque chose si cette action n’a pas été programmée auparavant.

    De plus, des sécurités existes quand des humains se trouvent dans des zones de travail d’un robot (ex, pour de la mise au point de programmation), pour que le robot travail en vitesse très réduite, et éviter les collisions avec des humains. Après, si ces sécurités ne sont pas appliquées par les personnes qui rentrent dans les zones de travail…..

    Alors oui, cet accident est triste. Mais pas plus « alarmant » (pour reprendre un terme de l’article) qu’un opérateur qui met la main dans une presse, un menuisier un doigt dans une scie….

    Ci-dessous, un autre article qui me semble traduire de façon moins polémique ce qui s’est passé:
    http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/02/2136812-allemagne-ouvrier-tue-robot-usine-volkswagen.html

  3. « Le jeune homme est mort quelques instants plus tard à l’hôpital de ses blessures. »

    Je connais pas cet hôpital, il a un drôle de nom…
    A moins que vous ne sachiez pas dans quel ordre mettre les mots?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité