Oubliez Paint, on veut Semantic Paint, le Paint en réalité virtuelle !

Semantic Paint

Tout le monde connaît Paint, le logiciel incontournable de dessin sur Windows. Microsoft Research Labs dévoile régulièrement des projets avant-gardistes, beaucoup à base d'hologrammes ou de réalité virtuelle ou augmentée. Cette dernière est au centre de toutes les attentions ces derniers temps. Voici d'ailleurs Semantic Paint, une version "améliorée" du Paint classique.

Ou un simple outil de réaménagement d’intérieur par exemple, c’est selon. En effet, grâce à la technologie de scan du Kinect, Semantic Paint est capable de recréer en 3D la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Libre à vous ensuite de la « repeindre », du sol au plafond, objet après objet. Touchez la chaise à côté de vous, choisissez une couleur, et Semantic Paint appliquera la même couleurs à tous les objets de même forme présents dans cet environnement. Plutôt sympathique, non ?

Ce n’est là qu’une application parmi d’autres. Microsoft Research Labs ne présente d’ailleurs pas Semantic Paint comme un outils de colorisation avancé en tant que tel. Officiellement, c’est un « moyen drôle et interactif » pour donner aux systèmes de réalité augmentée et de 3D comme le Kinect une certaine forme d’intelligence concernant leur contexte.

Mais avouez que Semantic Paint serait parfait pour se décider avant de se lancer dans la peinture de tout le salon… La publication officielle de Microsoft Research est à lire ici. À suivre !

Tags :Via :Fastcodesign
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous n’avez rien compris.

    Au moins, essayez de faire une traduction correcte :

    http://gizmodo.com/microsofts-latest-quest-into-digital-worlds-may-one-day-1715144372

    Il ne s’agit pas du tout de repeindre son appartement, il s’agit d’apprendre à une machine à voir et surtout à comprendre son environnement en identifiant de manière autonome les objets qui l’entourent.

    Les applications pourraient être pour les voitures autonomes (comme dit dans l’article de GIZMODO US).

    Et je ne dis pas ça parce que le chercheur cité en premier dans la vidéo est français, et aussi mon meilleur ami !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité