Innorobo : Pepper, première apparition dans un salon français

Pepper d'Aldebaran Robotics

Pepper est le dernier né des robots humanoïdes d'Aldebaran Robotics. Développé au sein de son studio parisien, ce robot est le premier robot de ce type a être réellement proposé dans le commerce, pour le grand public, tout du moins ... au Japon.

Du haut de ses 121 cm, Pepper est tout mignon, son design proche de personnages de manga est un atout charme qui s’ajoute à ses caractéristiques plus qu’intéressantes. Le voir bouger pour la première fois dans un salon en France, en dehors des locaux parisiens d’Aldebaran, donne vraiment envie de s’attacher à ce robot. Les japonais semblent ressentir la même chose puisqu’il a fallu moins d’une minute pour écouler les 1000 premières unités lors de sa commercialisation au pays du soleil levant.

Afin de baisser les coûts par rapport à Nao, Pepper ne se déplace pas en marchant, mais en roulant sur trois roues. Il est capable de ressentir vos émotions et de s’y adapter. Il pourra également communiquer ses propres émotions à travers des jeux de lumières sur son visage et par des gestes cohérents. Ses mains aux doigts préhensiles peuvent porter des objets, jusqu’à 500g à bout de bras.

Quel dommage qu’une start-up française aussi prolifique qu’Aldebaran Robotics, qui a développé le célèbre robot Nao et qui chapeaute le programme Roméo, soit passé totalement sous pavillon japonais (SoftBank). Certes, pour le moment, le studio de développement reste en France mais l’entité robotique perd peu à peu de sa superbe. J’espère sincèrement me tromper et que cette aventure continue encore des décennies !

Continuez à nous suivre sur Innorobo à travers nos live sur Periscope (compte @scr33tch).

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La France fera comme pour la montre à Quartz, elle laissera partir ses innovations à l’étranger par incapacité à anticiper les besoins du 21e siècle. En fait les Européens, dans leur globalité adopteront les robots domestiques bien après que le reste du monde l’aura fait, parce que chez nous les traditions (les mauvaises habitudes) ont plus de force et de pouvoir que les innovations. Quand je parle de ça je parle de la mentalité de la société pas autre chose !

    1. « La France fera comme pour la montre à Quartz, elle laissera partir ses innovations à l’étranger[…] »

      Pourquoi parler au futur, elle ne fait que ça depuis une décennie… La preuve avec Aldebaran.
      Entièrement d’accord cela dit.

      1. C’est ce que je dis, quand j’utilise l’exemple de la montre à Quartz, je démontre que ça ne date pas d’hier ce manque d’anticipation et d’innovation dans les mentalités Françaises (globalement, s’entends, puisque nous avons quand même quelques novateurs, mais qui sont, très souvent obligés d’aller se faire financer à l’étranger).

    1. Dans l’absolu que les robots fassent les travaux les moins intéressants n’est pas mauvais ! Le problème n’est pas là mais dans la capacité des détenteurs de capitaux de redistribuer les gains de productivité fait grâce aux robots et autres innovations technologiques !

      En fait le robot, dans l’absolu est là, ou plutôt sera là, pour nous libérer du travail (comme outil d’avilissement) afin de nous permettre de ne faire que ce qui nous élève, nous apprends, nous éduque. Tout ce qui possède une plus valu, à contrario de ces emplois aliénants que certains occupent, et qui n’ont pour fonction que la destruction des corps et des esprits !

      Mais pour que cela ait un sens il faudrait une redistribution des gains de productivité induits par les nouvelles technologie ! On peut rêver.

      Pour dire que si un jour certains perdent leur capacité à se nourrir grâce à leur travail ça ne sera pas la faute des robots, ou des androïdes, mais bien des financiers, et détenteurs de capitaux, eux bien humains.

  2. Tout à fait d’accord sur le principe.

    Maintenant j’avoue que voir ce temps disponible supplémentaire utilisé pour filmer un pet enflammé ou la destruction d’un objet technologique avec une râpe à gruyère, j’ai un doute sur la notion « d’élévation de la conscience Humaine »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité