Solar Impulse bat un nouveau record sur la route d’Hawai

solar impulse hawai

L'avion du Suisse Bertrand Piccard a de quoi susciter l'admiration du monde entier. Avec à son bord, le pilote André Borschberg, Solar Impulse a pulvérisé le record du vol en solitaire. L'avion solaire a décollé du Japon le lundi 29 juin pour entamer sa plus longue étape sans escale jusqu'à Hawai  qui doit durer 120 heures. Aujourd'hui, le 3 juillet à 00h01, le pilote a entamé sa 100e heure de vol de suite !  Et Andre Borschberg est épuisé.

Cela fait plus de 4 jours que le pilote tient le manche de l’avion solaire le plus incroyable de tous les temps. Le record du vol en solitaire le plus long est largement battu. Il était détenu depuis 2006 par Steve Fosset qui avait piloté pendant 76 heures et 45 minutes. Aujourd’hui, à l’instant où j’écris, le pilote a effectué plus de 87% du trajet jusqu’à Hawai !

Le plus compliqué, c’est de piloter malgré la fatigue. Un front froid se trouvait juste en face du pilote. Il y avait des turbulences et il devait impérativement trouver une ouverture. Bien sûr, les équipes au sol sont là pour l’encourager et l’aider à prendre des décisions.  Mais il faut être capable de rester concentrer.

Le pilote André Borschberg est seul dans un cockpit de 3,8 m3. Comme l’avion peut monter jusqu’à 9 000 m, l’aviateur doit utiliser des bouteilles d’oxygène pour respirer et subir de nombreuses variations de températures dans la même journée.

Pour se reposer, l’aviateur fait des siestes de 20 minutes et  reprend ensuite le contrôle de son avion expérimental. S’il ne se réveille pas et que l’avion s’écrase dans l’océan Pacifique, il a un canot de sauvetage. Il dispose aussi d’un parachute au cas où il perdrait le contrôle de l’avion.

Le front froid devant lui pouvait remettre en cause le succès de son étape. L’avion était resté cloué au sol pendant 1 mois au Japon pour éviter un front froid qui s’étalait de Taïwan à l’Alaska. Le temps jugé plus clément, a permis à l’avion de décoller lundi dernier pour Hawai. Il semblerait que pour la fin de l’étape, la météo soit du côté de Solar Impulse.

 

Pour rappel, l’avion doit parcourir 35 000 km autour du monde afin de promouvoir l’usage des énergies renouvelables. Et nous continuerons de vous donner régulièrement des nouvelles de l’avancée de l’avion jusqu’à ce qu’il boucle son tour du monde.

Tags :Sources :Solar Impulse
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Article captivant sur une aventure passionnante et moderne. Merci Norédine: on est au coeur de l’action avec ce reportage annoncé ‘à suivre’. Les Piccard, ça fait longtemps qu’on les suit. Et d’autres avant nous: le grand-père de Bertrand Piccard a en effet inspiré Hergé pour le personnage de Tournesol!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité