Voici un F-15SA avec armement complet, une vraie machine de guerre !

F-15SA

Le McDonnell Douglas F-15 Eagle est un avion de chasse certes vieillissant - son premier vol date tout de même de 1972 - mais extrêmement évolué. Au fil des années, il a reçu de nombreuses améliorations, en faisant aujourd'hui l'un des appareils les plus avancés du monde. Le voici dans sa version la plus récente, armé jusqu'aux dents.

L’Arabie Saoudite s’était montrée intéressée dès les premiers essais en vol. Aujourd’hui, le pays a commandé pas moins de 84 F-15SA et quelques 70 kits pour mettre à jour leur flotte de F-15S – le nom donné aux F-15 Eagle (F-15E) destinés à l’Arabie Saoudite -.

Le F-15SA est une machine de combat à nulle autre pareille. Elle se distingue du F-15E « classique » notamment par son système complet de commandes de vol électriques, son radar PAG-63V3 Active Electornically Scanned Array (AESA), son système de détection de lancement de missiles, des écrans plats bien plus récents dans le cockpit, des casques avec affichage tête haute et le système « Tiger Eyes » de recherche et de ciblage infrarouge. Quant aux moteurs, des F-110-GE-129, ils sont capables de fournir 13,6 tonnes de poussée chacun.

Dans l’image ci-dessus, l’armement est complet : 2 AIM-120AMRAAM, 2 AIM-9X Sidewinder, 2 AGM-84 SLAM-ER, 2 AGM-88 HARM, 6 GBU-54/B Laser JDAM et 8 GBU-39/B Small Diameter Bombs. Et le F-15SA embarque aussi le canon 20 mm Vulcan du F-15E. Avec tout cet armement, cet avion de chasse est ainsi capable d’effectuer une très vaste gamme d’attaques.

En image ci-dessous, une configuration axée air-air, avec pas moins de 8 AIM-120 AMRAAM et 8 AIM-9X Sidewinder – deux fois plus que pour le F-15C ou le F-15E -. Et avec son système « Tiger Eyes », c’est le prédateur parfait dans les airs. Des machines impressionnantes, qui le sont encore plus quand on sait que la plupart de ces améliorations ont aussi été reportées sur le F-15 Silent Eagle, plus évolué encore – mais qui n’a toujours pas trouvé d’acheteurs -.

F-15SA

Tags :Via :Jalopnik
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En exercice le rafale sortait majoritairement vainqueur contre le F15 à toutes les distances d’engagement.
    On a alors dit que les pilotes US avaient « fait exprès » de perdre pour légitimer le financement du F22.
    Maintenant le F22 est sorti, et en exercice le Rafale l’explose sur la plupart des engagements à courte et moyenne distance. Les officiels US ont alors dit que le F22 combattait avec ses réservoirs externe, sauf que Dassault a sorti la vidéo des exercices ou le F22 se fait poutrer en configuration lisse.
    Maintenant la nouvelle version est que le fleuron US reste supérieur grâce à sa grande furtivité, sauf que Thales a un radar capable de le détecter a distance suffisante pour l’intercepter.
    Au final et pour la première fois nous avons un avion polyvalent capable de surpasser tous les autres.

    Mais surtout, surtout, il est beaucoup plus beau que le F15…

  2. Ou comment prendre de mauvaises décisions… Un rafale F3R comme pour celui proposé au Quatar, ça c’est de la bête (par contre je doute de leurs utilités tactiques à l’un comme à l’autre)!

  3. Disons que l’Iran a du F14 US avec du missile très-très longue portée et du Mig29 russe capable d’intercepter très rapidement.
    C’est pas de la merde, il y a de quoi faire peur.
    En plus le pays est en partie gouverné par une secte croyant en la naissance d’un monde divin grâce à un apocalypse créé par les iraniens (le pire c’est que c’est vrai).
    Les saoudiens ont besoins de montrer un peu leurs muscles, et même si des rafales auraient étés plus cohérents, il n’y a que les américains assez impliqués la bas pour faire de très grosses ristournes.

  4. Le petrol une affaire bien huilée !

    Ready pour la 4G ce qui est comique c que les saoudiens imposent a leur peuple de hair les usa et inversement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité