NASA : 13 600 kilos d’explosifs pour créer une fausse Lune

Fausse Lune

Vous avez demandé la Lune ? Vous l'avez, ou presque. Le gouvernement des États-Unis d'Amérique a reconstitué un paysage lunaire avec 13 600 kilos d'explosifs il y a 50 ans de cela, dans le but de créer un terrain d'entrainement pour les astronautes.

Situé à Cinder Lakes en Arizona (États-Unis), le « Fields of the Moon »  reprend les reliefs sinueux de la Lune pour offrir, au mieux, les mêmes sensations du satellite Terrestre. Ce terrain a autrefois permis aux différentes équipes de la NASA de simuler des déplacement en buggies sur la Lune tout en restant bien chaudement sur notre bonne chère planète bleue.

La bonne nouvelle, c’est que ledit terrain est désormais ouvert au public, et il est possible d’y faire de petits pas pour l’Homme et…de ne pas faire pour autant avancer l’Humanité.

La mauvaise nouvelle c’est qu’il faut tout de même parcourir les 8 802 kilomètres qui séparent le site de Paris. Quoi qu’il en soit, c’est toujours mieux que de se farcir les 384 400 kilomètres jusqu’à la Lune.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site officiel du site.

Tags :Sources :Fields of The MoonVia :Truck Yeah
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les petits bonheurs.
    Nous on avait fait pareil en France il y a 100 ans, je compte pas les milliers de tonnes d’explosifs qu’il a fallu et le. nombre d’ouvriers.

  2. « Le gouvernement des États-Unis d’Amérique a reconstitué un paysage lunaire… il y a 50 ans de cela, dans le but de créer un terrain d’entrainement pour les astronautes.  »
    2015 -50 = 1965

    Tient donc… ça me rappelle une vidéo d’un homme roulant soit disant sur notre cher satellite 4 ans plus tard 😀
    *sifflote*

  3. Tiens. Encore un négationiste qui ne croit pas à la conquête spatiale et peut être même qui croît que la terre est plate ….

  4. Ouai on a été sur la lune mais la lune de qui ? Non parce que celle de Kim Kardashian, on ne compte plus les cosmonautes à s’être posés dessus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité