Vu dans le métro : la femme qui pleure hystériquement parce que son smartphone n’a plus de batterie

smartphone cry

Si vous n'aviez jamais entendu parler de nomophobie, c'est l'occasion où jamais de vous en faire partager un cas concret, filmé dans le métro à Hong Kong.

La nomophobie, késako ? Et bien, si l’on se fie à la définition de Wikipedia, c’est « une phobie liée à la peur excessive d’être séparé de son téléphone mobile ». Pour vous donner une idée de la chose, nous vous proposons de lancer la lecture de la vidéo qui suit. Cumulant déjà plusieurs millions de vues sur Facebook, elle n’a pas tardé à faire le buzz. La cause ? Le « cas » étudié semble s’effrondrer d’un coup d’un seul, parce que la batterie de son mobile a choisi de lui faire faux bond. Qu’importe si elle se trouve dans les transports en commun, la jeune femme semble en avoir cure.

Rassurez-vous si vous êtes vous aussi touché par ce mal, et que vous commencez à transpirer à grosses gouttes dès lors que l’autonomie de votre mobile passe sous la barre des 10% : il ne semble pas s’agir d’une phobie en tant que telle, mais plutôt d’une anxiété banale.

Et dire qu’un chargeur portable se déniche désormais pour une petite dizaine d’euros…

Hand機之嘛- -洗唔洗痴左線- –

Posted by Akira Chan on mardi 7 juillet 2015

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ‘Et dire qu’un chargeur portable se déniche désormais pour une petite dizaine d’euros…’

    Les batteries qui coûtent 10-15€ sont à oublier !!! Soit elles n’ont que trop peu d’autonomie à délivrer, soit elles ne sont pas aux normes CE et RoHS et donc risque de tuer le téléphone.

    Un petit lien qui pourrait en aider plus d’un 😉 http://www.cnetfrance.fr/produits/batterie-externe-ameliorer-son-autonomie-les-solutions-pour-ne-plus-etre-a-court-de-batterie-39803465.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité