Pluton : découverte d’un nouveau monde actif

New Horizons survol Pluton

Les scientifiques de la NASA ne s’attendaient pas à ça ! Alors que certains imaginaient Pluton comme un gros astéroïde glacé et inerte, les scientifiques ont eu la surprise de découvrir un nouveau monde avec une activité géologique ! Il faudra donc revoir les théories concernant les petits corps lointains du système solaire.

Pour rappel, en 2006, la NASA a envoyé la sonde New Horizons dont l’objectif principal était de survoler Pluton et d’effectuer diverses mesures pour mieux connaître la planète naine. Au bout d’un trajet de 9 ans, la sonde a enfin survolé Pluton ce 14 juillet 2015 après avoir parcouru 5 milliards de kilomètres !

Jusqu’à hier, Pluton était  un des objets les plus mal connus du système solaire. Nous n’avions que des images pixellisées et des analyses très distantes de la composition du sol. Pluton est mal connue, car elle est très petite (plus petite que la Lune) et qu’elle se situe dans la ceinture de Kuiper (au-delà de l’orbite de Neptune).

pluton survol new horizonsPluton redevient la plus grande des planètes naines

Tout d’abord, l’envoi de la Sonde a permis de mesurer correctement Pluton et de corriger une erreur. Le diamètre de Pluton ferait 2 370 kilomètres de diamètre avec une marge d’erreur de + ou – 20 km. Pluton devient ainsi la plus grosse planète naine (connue) du système solaire et repasse devant Eris (une autre planète naine du système solaire) qui ne mesure que 2 320 kilomètres de diamètres !

surface montagne pluton

Des montagnes jeunes sur Pluton

Hier soir, le 15 juillet 2015, la sonde New Horizons a envoyé le premier gros plan de Pluton qui surpasse toutes les attentes de la NASA.  Cette photo, d’une région équatoriale de Pluton, montre une chaîne de montagnes haute de 3 500 mètres de haut qui se serait formée il y a 100 millions d’années maximum ! Ce qui est très récent si on considère que Pluton s’est formé il y a 4,5 milliards d’années. Et cela signifie surtout que cette partie de Pluton (qui recouvre environ 1% de la planète naine) est (très probablement) géologiquement active aujourd’hui.

Pour Jeff Moore, le « géologue » de New Horizons : « Il s’agit d’une des surfaces les plus jeunes que nous avons vues dans le système solaire. » Mais à la différence des lunes glacées des planètes géantes, Pluton ne peut pas être réchauffée par des interactions gravitationnelles avec un corps planétaire plus grand. Il doit donc y avoir d’autres processus qui génèrent ces paysages montagneux.

Charon

Des lunes très particulières

De même, les images de Charon (la lune de Pluton) montrent une surface jeune et variée (photo ci-dessus). Les scientifiques sont surpris par l’absence de cratères. Il y en a mais ils sont très peu nombreux. Il y a des falaises qui s’étirent sur plus de 1 000 kilomètres. Cela suggère qu’il y a eu une fracture de la croûte « charonestre » et montrerait donc un processus géologique interne. Il y a également un canyon qui serait profond de 7 à 9 kilomètres selon les premières estimations. Les scientifiques l’ont même surnommé « Le Mordor ».

Hydra plutonEt ce n’est pas tout, New Horizons a aussi observé les 4 autres lunes de Pluton (Nix, Hydra, Styx et Kerberos) et nous avons enfin reçu une image d’Hydra (ci-dessus) qui montre sa forme irrégulière et sa taille : 43 x 33 kilomètres. Elle serait aussi recouverte de glace d’eau et de nouvelles images devraient nous permettre d’en savoir plus sur ce drôle de satellite.

De nouvelles images bientôt

C’est toujours fascinant de voir à quel point l’espace est surprenant. Sylvestre Maurice, planétologue à l’IRAP, m’avait dit la semaine dernière. « Je suis certain qu’en recevant les images de New Horizons, on sera surpris. C’est toujours comme ça avec l’espace. C’est toujours inattendu. » Et il avait raison. De nouvelles images devraient arriver dans les heures qui viennent. Mais il faudra attendre plus d’un an pour tout savoir sur ce survol. Avec un débit très faible d’1 kilobit par seconde, c’est le temps qu’il faut pour récolter toutes les données de ce monde très lointain et si inconnu. Et comme toujours, je vous informerais des dernières découvertes et coups de théâtre !

Ce soir, les plus grands spécialistes français de l’exploration spatiale seront réunis à la Cité de l’espace à Toulouse. Ils discuteront de ces découvertes et des implications lors de la nocturne d’aujourd’hui (fermeture à 23h et tarif réduit à partir de 19h).  Si vous ne pouvez pas vous déplacer, il y aura également un Livetweet à suivre : @CiteEspace

Tags :Sources :NASA EnjoySpace
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Le diamètre de Pluton ferait 2 320 kilomètres de diamètre avec une marge d’erreur de + ou – 20 km. Pluton devient ainsi la plus grosse planète naine (connue) du système solaire et repasse devant Eris (une autre planète naine du système solaire) qui ne mesure que 2 320 kilomètres de diamètres ! »

    Heu si je ne m’abuse, je crois que pour Pluton c’est plutôt 2370 Km de diamètre (à + ou – 20 Km). Petite erreur à corriger (qui redonne tout son sens à la phrase).

  2. combien vous pariez que dans pas 15 jours sortent les premières théories sur les pyramides de pluton 😛

    en tout cas c’est beau de voir des chaines de montagnes aussi importantes :) vraiment hâte de voir des videos du sol un jours :) peut être de l’eau sur pluton !!! qui sait ?

    quand a l’image d’hydra 😛 les scientifiques sont vraiment des gens formidable ^^ moi je voit qu’une crotte de nez collée sur l’objectif 😛

    1. Eh non il s’agit bien de Kilobits/Seconde = 1024 Bits/Seconde, et ca met 4h30 a nous parvenir.

      https://en.wikipedia.org/wiki/New_Horizons

      « The craft had a communication rate of 38 kbit/s at Jupiter; at Pluto’s distance, a rate of approximately 1 kbit/s per transmitter is expected. Besides the low bandwidth, Pluto’s distance also causes a latency of about 4.5 hours (one-way). »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité