Le monstre du Loch Ness, un simple poisson-chat ?

Monstre du Loch Ness

Parmi les légendes urbaines, le monstre du Loch Ness suscite un grand intérêt depuis très longtemps. Les plus fervents croyants en son existence s'appuient sur de fréquents témoignages, mais aujourd'hui, un passionné semble convaincu que ce monstre ne puisse être qu'un simple, mais énorme, poisson-chat.

Cela faisait 24 années que Steve Feltham recherchait la preuve formelle de l’existence du Monstre du Loch Ness. Mais aujourd’hui, l’homme en est arrivé à la conclusion qu’en guise de véritable monstre, il ne s’agisse que d’un poisson-chat de Wels. Très commun en Europe, ils peuvent atteindre des mensurations absolument terrifiantes – plus de 270 kg pour plus de 2,7 m de long -.

Le plus grand poisson-chat de Wels jamais capturé qui figure dans le livre des records de l’International Game Fish Association pesait près de 135 kg, mais des spécimens plus imposants encore ont déjà été pris.

« Au sonar , on a souvent des signaux de choses qui sont bien plus grandes qu’aucun poisson ne saurait l’être dans ce genre d’eaux. […] Nous n’avons qu’une ou deux observations par an. » Un poisson-chat géant pourrait expliquer ce genre de lectures.

Comme à l’accoutumée avec ce genre de croyances populaires, les plus cartésiens tenteront de n’y voir qu’un animal disproportionné de ce genre… Il pourrait cela dit y avoir une autre explication. Comme le rappelle Jason Schratwieser, directeur de l’association, « cette région du monde est connue pour son excellent whiskey » !

Tags :Via :CNN
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une très probable aussi serait que ce soit des esturgeons.. Comme nos fameux monstres canadien.
    Dans le lac Pohénégamook ici au Quebec, plusieurs témoins en ont vu d’au moins 3,65 m, et ils auraient tout près de 200 ans..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité