Pourquoi a-t-on encore faim après un McDonald’s ?

McDonald's

Les amateurs de McDonald's le savent bien. Après un copieux McDo - quelques heures, ou quelques minutes, c'est selon -, on a souvent faim. Mais pourquoi au juste ? Ce n'est évidemment pas le fruit du hasard. La réponse tient en un mot : nutrition. Explication du phénomène.

Depuis quelques années, les établissements de ce genre sont obligés de fournir les apports nutritionnels de leurs aliments. Le schéma ci-dessous présente ainsi les apports d’un menu Best Of classique, avec un Big Mac, une moyenne frite et un moyen Coca-Cola.

informations nutritionnelles menu Best Of McDonald's

C’est la ligne verte qui nous intéresse, celle qui représente les glucides – alias, les sucres -. Comme vous le savez peut-être, il en existe deux sortes. Les sucres lents et les sucres rapides. Dans la nourriture McDonald’s, ce sont des sucres rapides, à haut pic de glycémie.

En recevant un pic de glycémie, le corps se met à sécréter une hormone, l’insuline. C’est elle qui va faire pénétrer le sucre dans nos cellules, pour éviter qu’il ne reste dans le sang. Malheureusement, lorsqu’on la presse trop, elle transforme aussi le sucre en graisse. Résultat de l’opération, nos muscles n’utilisent que le sucre qui a effectivement pénétré nos cellules.

L’énergie stockée part donc très vite. Et comme la digestion de ce genre d’aliments est rapide, la sensation de faim apparaît rapidement après avoir mangé. À court terme, le corps emmagasine de la graisse, et à long terme, les conséquences sont plus fâcheuses. Les cellules deviennent moins sensibles à l’insuline, favorisant notamment le diabète de type 2 et autres maladies chroniques…

Tags :Sources :saviezvousVia :HiTek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Voila de l’article bien con : « pourquoi a t on faim  » ..

    qui est « on » ?
    certaines personnes qui digerent trop bien et trop vite et qui ne supportent pas la sensation de faim alors qu’elle est normale et saine … il y a d ailleurs pas mal de gens dont un francais qui ont demontre qu on peut manger tous les jours a mac do et rester mince et sans avoir faim
    http://www.mcdiete.com la question est abordee dans la FAQ

    1. Le fait est que le type de mcdiete qui mange au mac do et fait un max de sport, aura sans doute moins de problèmes de santé que quelqu’un qui mange trop de manière générale et ne fait aucun sport.

      Mais, sachant qu’une bonne partie des gens font peu de sport, ajouter le mac do à tous les repas n’est pas forcément adapté.

      Par ailleurs, l’exemple d’un mec qui arrive à faire un régime en mangeant du mac do, à mon avis, ne peut constituer une généralité

      Enfin, on pourrait aussi se demander qui profite de ce « mcdiete », éventuellement qui le commandite.

  2. Au moins on est prévenus (si on n’est pas débile, on sait déjà qu’il ne faut pas manger « que du hamburger frites » au macdo).
    L’important c’est l’arrivée du Mc Wrap crevette que j’avais testé il y a 4 ans à Salzbourg.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. J’ai vu cette article ailleurs ce matin. Comme je ne pouvais pas répondre, je le dis ici :
    Moi après un mcdo le midi, je n’ai parfois ABSOLUMENT plus faim jusqu’au lendemain…

  4. Si vous regardez la valeur nutritionnelle de ces aliments, en gros une grande fritte = un double cheese au niveau calories (dans les 600 kcal). Depuis que je remplace les frites Macdo par une petite salade je n’ai plus faim : leur mélange de salade est très bon, rempli l’estomac pour très peu de calories et ne déclenche pas le phénomène de faim qui à mon avis est amplifié par leurs frites hyper grasses et immangeables dès qu’elles refroidissent.

  5. Déjà que beaucoup de nutritionistes ‘télévisés’ sont à la rue, que dire des pigistes sur le web ?

    Il faut arrêter avec ces notions de sucre lent ou rapide. C’est scientifiquement faux. La vitesse d’absorption est strictement identique. Ce qui change, c’est la force. C’est l’index glycémique. Un sucre fort comme le sucre blanc (ou le pain blanc ou la pomme de terre) produit un pic glycémique très élevé. Une fois que la glycémie dans le sang retombe (grâce à l’insuline), un phénomène d’inertie fait qu’elle fait tomber la glycémie sous son taux normal, d’où un signal de faim envoyé par le cerveau 2H après.

    Avec un sucre faible (comme le riz 100% complet ou le pain intégral), le pic est faible et la descente glycémique est mieux contrôlée. Pas d’inertie, pas de passage sous la normalité, pas de fringale.

    Quant au fait que le pain blanc, les sauces grasses et la viandes soient des aliments rapidement digérés, c’est là aussi parfaitement faux. Comparé à un fruit ou un légume digéré en à peine plus d’ une heure, une viande ou une glace le sera en 2 voire 3 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité