Les hommes sexistes sont mauvais aux jeux vidéo

jeux vidéo

Selon une étude menée par le laboratoire Kasumovic, les joueurs sexistes sont plus mauvais que la moyenne aux jeux vidéo. Ainsi, plus un joueur sera peu performant dans une jeu en ligne, plus celui-ci sera enclin à blâmer/insulter/critiquer ses homologues féminins.

Il est vrai que le sexisme dans le jeu vidéo est un mal qui sévi depuis maintenant de trop nombreuses années. Entre insultes et menaces, les joueuses subissent souvent de la part des gamers les plus décérébrés un flot de violence verbale intolérable. Il n’est pas rare de voir des joueuses dissimuler leur identité et ainsi se faire passer pour un « joueur » pour ne pas subir de brimades à cause de leur sexe.

Dans cette étude, les scientifiques ont étudié le comportements des joueurs sur le multijoueur du jeu Halo 3. Notez que les sujets ne savaient pas qu’ils faisaient l’objet d’une étude. Voici une des observations de cette enquête :

« Nous avons démontré que les joueurs mauvais étaient plus hostiles envers un coéquipier avec une voix féminine, en particulier quand celles-ci jouaient mal.
En revanche, ils ont montré un comportement docile en vers les joueurs avec une voix masculine. »

Inversement, les « bons » joueurs se sont montrés beaucoup respectueux et amicaux avec leurs coéquipières. Cercle vicieux s’il en est, la frustration des uns mène à la violence sur les autres, le jeu vidéo ne fait pas exception à cette règle.

Tags :Via :BusinessInsider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. c’est assez facile a savoir. Je m’avancerais même a dire que les sexistes, mais aussi les racistes et homophobes sont mauvais au jeux vidéo. Leur esprit est fermé et ça en grande partie parce qu’il sont idiot. Normalement un idiot aura de très forte chance d’être mauvais au jeux vidéo mais aussi a bien d’autre chose dans la vie qui demande un minimum de concentration.

  2. Etude de type arnaque intellectuelle issu de la secte du gender basé sur 189 hommes pour représenter le comportement d’environ 3,5 milliards d’individus.

    rappelons que pour un échantillon représentatif de la population française (65 à 70 millions d’habitant) il faut plus de 1000 individus.

    Mais bon certainement que ce bon maris qui fait la bouffe et le ménage au lieux de s’entraîner à bien jouer aux jeux vidéos doit être catalogué comme sexiste.

    mouarf… les militants LGBT et leur pseudo science sont vraiment ridicules, et dire qu’ils finiront par faire enfermer les gens encore capables de réfléchir dans peu de temps, c’est vraiment triste.

    1. Visiblement tu te sens visé par cette étude.
      Si tu considères que ta femme doit soutenir ta passion pour les jeux vidéos en s’occupant des tâches ménagères tu te fais des grosses illusions sur la monde réel.
      Au contraire plus il y aura de gameuses, plus tu auras de chance de rencontrer une femme qui partagera activement tes passions au lieu de te saouler parce que tu n’as pas bougé tes fesses de ton PC de la journée.
      Vive les geekettes et les gameuses! Et vive l’égalité!

    2. sache que si l’etude est faite sur 189 personnes ce qui n’est pas rien et que les joueurs ne represente pas 3,5 milliard d’individu.
      et que s’entrainer a bien jouer au jeux video
      n’est pas inconpatible au fait de bien s’occuper de sa famille

  3. Clair que ceux qui insultent spécifiquement les gameuses ont un gros problème dans leur petite tête… Ceux qui insultent tout court aussi d’ailleurs.
    Pendant des années on s’est battu pour que nous gameurs ne soyons pas catégorisés comme des loosers par la société, et maintenant qu’on a fait des avancées importantes en intéressant les filles à partager notre passion, des petits merdeux se permettent de foutre en l’air cet énorme travail de reconnaissance social… Lorsque les filles auront désertés le milieu les mêmes viendront se plaindre d’être traités à nouveau comme des loosers… et ils n’auront que ce qu’ils méritent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité