Attention à vous si vous approchez de ces côtes !

tribu indigène

Des touristes sur une jolie plage ? Les participants à une future émission comme Koh Lanta ? Rien de tout cela ! En vérité, ce sont des membres d'une tribu indigène extrêmement peu commode avec les étrangers... À tel point qu'il vaudrait mieux que vous ne vous en approchiez pas.

Nous sommes dans le Golfe du Bengale, sur l’île de North Sentinel – l’une des îles Andaman -. Là vit une tribu qui a des contacts extrêmement limités avec les étrangers. En vérité, tous ceux qui ont déjà tenté d’explorer l’île ont été attaqués ou tués. En 2006, un bateau avait dérivé vers le rivage. Ses deux passagers ont été tués instantanément. Un pilote d’hélicoptère s’est ensuite approché pour tenter de récupérer les corps mais l’hostilité rencontrée l’obligea à faire demi-tour.

Aujourd’hui, la situation est telle que le gouvernement indien a établi un périmètre d’exclusion de 5 km, pour tenter d’éviter des violences futures. Il n’a d’ailleurs aucune intention d’interférer avec eux. De la taille de Manhattan, cette île abriterait entre 50 et 400 habitants – difficile de faire une meilleure estimation à cause de sa dense canopée, les Sentinelles, et ce depuis 60 000 ans. C’est l’une des dernières civilisations vraiment sauvages…

tribu indigène tribu indigène

Tags :Via :Imgur
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En sachant que les entreprises japonaises rase la forêt primaire de TASMANIE à coup de bombe au napalm pour y planter des arbres ogm à croissance rapide pour l’industrie du bois , je suis inspiré par cette news .
    Il s’agit d’une ile de la taille de manhattan , c’est parfait pour faire pareil que les nippons là bas et ces indigènes se civiliseront .
    ok , désolé pour la blague , je connais la sortie …

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Bonjour,

    Nous souhaitons interpeller l’auteur de cet article quant à l’usage du terme ‘sauvages’.

    L’un des problèmes les moins évidents auxquels sont confrontés les peuples indigènes est qu’ils sont décrits comme étant ‘primitifs’, que leur mode de vie ressemble à celui de ‘l’âge de pierre’ et que ce sont des ‘sauvages brutaux’. Bien que ces conceptions soient largement répandues, elles se fondent sur une idée fausse selon laquelle ces peuples sont restés les mêmes depuis des millénaires – en réalité, toutes les sociétés changent constamment et s’adaptent à l’environnement qui les entoure. Il peut s’avérer extrêmement préjudiciable d’utiliser de tels termes tout comme d’opposer les peuples isolés au ‘monde moderne’ ou à la ‘civilisation’ – affirmation qui est erronée car ces peuples sont des sociétés contemporaines. Malheureusement de telles conceptions continuent d’avoir un impact majeur sur la manière dont les peuples indigènes sont traités par les gouvernements et les entreprises qui les soumettent à la violence génocidaire, à l’esclavage et au racisme dans le but de les spolier de leurs terres et de leurs ressources au nom du progrès et de la civilisation.
    Les peuples indigènes isolés sont les sociétés les plus vulnérables de la planète, or ce sont des sociétés contemporaines tout comme les nôtres. Elles méritent d’être respectées.

    Survival International, le mouvement mondial pour les droits des peuples indigènes.
    http://www.survivalfrance.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité