François Hollande en visite très surprise à l’école 42 !

François Hollande école 42

Depuis peu, le Président de la République se livre à l'exercice de la visite vraiment surprise. Après son apparition à un concert de Christine and The Queens le 16 Juillet, François Hollande s'est invité dans les locaux de l'école 42 de Xavier Niel. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'étonnement était au rendez-vous !

Entre 600 et 700 étudiants suivent entre ces murs une formation atypique, « peer-to-peer », mise sur des compétences poussées en programmation et la capacité à innover, à voir et penser différemment. Le chef de l’État a été accueilli dans la soirée avec une Marseillaise, la visite aura durer une heure.

Si Xavier Niel parle d’un véritable moment « euphorique », certains étudiants semblaient bien loin de ce genre de préoccupations. L’école étant ouverte 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, François Hollande a pu croiser des élèves dormant dans les couloirs, comme le montre cette photo repérée par Buzzfeed. On imagine volontiers la cause du sourire des deux hommes…

François Hollande école 42 François Hollande école 42

Tags :Via :The Huffington Post
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 42 est l’école du raté par excellence, pas besoin du bac pour l’intégrer donc n’importe quel charclo peut y aller et se la couler douce… lol

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Au contraire c’est peut être une formation alternatif fonctionnant plus sur le mérite qu’un bac sans valeur aujourd’hui qui est quasiment donné !

      On peut y entrer sans bac mais un examen d’entré qui nécessite de bonne connaissance en informatique !

    2. Je pense que le niveau d’étude n’est pas une preuve d’intelligence…
      L’ouverture d’esprit joue tout autant.

      Personnellement, j’ai vu un chef d’équipe avec son bac pro corriger une erreur d’implantation faite par des géomètres experts à bac+5

      Malgré le critère bac absent, l’admission dans cette école est probablement plus difficile que dans une quelconque faculté.

      Pour moi ce concept est potentiellement intéressant et créatif… À contre courant d’un système scolaire classique qui a aujourd’hui démontré sa difficulté à se réformer (baisse du niveau)

      Entre apprendre et oublier et comprendre/analyser pour obtenir des outils te permettant d’évoluer, la seconde solution est bien meilleure

      PS : je suis bac+5…

      1. Le bac d’aujourd’hui est donnée ? Généralement c’est des C.A.P ou des bac pro qui te disent ça pour essayer de se rassurer :)

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. La bonne blague, j’ai eu mon bac en 2003, il y a 12 ans, série générale Littéraire et il y avait déjà la moitié du lycée qui savait que c’était donné. Les autres s’en rendaient compte avec la première année d’enseignement supérieur.

          Je compte plus le nombre de mains dans les poches aux épreuves qui sont revenus avec le diplôme ^^.

        2. Tu as mis un « e » de trop à « donné », oublié la virgule après « généralement » et devant un pluriel, on n’écrit pas « c’est » mais « ce sont »…retourne à l’école! :-)

          Dans les années 50, à la lecture de tes deux lignes, je pense que tu aurais sans doute été recalé…au certificat d’étude. :-)

    3. Pour avoir bossé avec deux stagiaires provenant de cette école, crois- moi, ils sont loins d’être charclo comme tu dis. Ils n’ont pas leur bac, et pourtant en un an et des poussières de formation là-bas ils ont atteint le même niveau que des bac +5 en ingénierie info dont moi.

      Et visiblement là bas c’est monnaie courante.

  2. Hollande a du se sentir comme chez lui : un établissement rempli de gonzes sans compétences et qui dorment sur des matelas gonflables, c’est la France dont il rêve…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Reste avec tes connaissances et ton salaire de merde, et continue à parler dans savoir. À l’heure qu’il est on sait programmer contrairement aux mecs qui sortent de formations traditionnelles dispensée par l’État, et les recruteurs l’ont bien compris, enfin je pense aux vus des salaires que mes camarades et moi même avont alors que nous ne sommes même pas sortie de l’école.
      Et je précise, car comme une majorité des articles qui parlent de notre école veulent faire le buzz et non renseigner les gens, durant l’été il y a des sélections, et l’école laisse la possibilité aux personnes qui n’ont pas les moyens de se prendre un appart sur Paris pendant un mois de dormir sur place, mais le reste de l’année c’est interdit.
      Et les gens qui crachent sur nous car la sélection ne se fait pas sur diplôme, sachez qu’a notre époque le bac, c’est de la grosse merde, j’ai eu mon bac s spé math sans réviser une seule matière, par contre j’ai du me bouger le cul pour rentre à 42. Bref si il y a des choses à critiquer dans l’éducation je pense que vous feriez mieux de vous tourner vers les formations dispensées par l’État et d’encourager les initiatives comme 42 qui répondent à un réel besoin

      1. Tu fais 42 et toutes mes félicitations. A te lire je retiens deux choses. Premièrement il ne doit pas y avoir d’épreuve de français pour accéder à cette formation. Deuxièmement, si on vous apprend à programmer, on vous programme surtout à ne pas raisonner. Ton post n’est qu’un substrat de la plaquette de ce sous-établissement.
        De plus, je reste persuadé qu’une école fondée par le numéro 1 de la paupérisation de la France n’ira pas loin.

        Enfin, Je suis diplômé des mines de Paris en 2009 et suis actuellement directeur de compte pour un groupe qui pèse 180M$ (je te donne mon linkedin si tu le souhaites car je sens d’ici la suspicion) donc merci d’avoir le respect d’apporter de vrais arguments pour défendre ton futur diplôme.
        Bonne chance dans la vraie vie.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Euh, où était le raisonnement lors de ton premier message pour le « gonze sans compétences »… Où dans le 2e ou tu te contentes de dire que l’école « n’ira pas loin » sans explications ?

          Pour les arguments qu’il à donner, ben sans qu’il balance des chiffres précis il parle quand même des salaires à mi-diplôme (et même premier tiers). On peut comparer les sortants d’IUT ou BTS je pense que ce sera vite vu. Si on ne compare pas via les salaires, à moins qu’on mette des bacs +1,2,3 de filières « classiques » en hackaton ou autre épreuve du genre contre des 42, je vois pas comment on peut faire pour prouver que 42>all EN DEVELOPPEMENT.
          Si ton raisonnement est de dire « mais vous avez aucune compétence en management et vous saurez jamais vous intégrer dans une équipe et vous évoluerez jamais et resterez des devs bas de gamme comme on peut déjà trouver dans d’autres pays » là c’est sur que c’est difficile de contredire vu que personne n’a fait le cursus complet et que le but de 42 est, pour la majorité, le pur dev.

          T’es directeur de compte. Je ne connais pas ce poste, mais après quelques recherches, j’ai pas l’impression que ça ait un rapport flagrant avec les postes que va former 42 (du dev et du dev, libre à toi d’évoluer en autre chose après si t’en as l’opportunité), ni même avec l’esprit général que peuvent avoir les codeurs. Par exemple, que penses tu de l’école Epitech ? Si elle est passable, pourquoi 42 ne l’est pas ?

          Je vais pas rentrer dans le débat de l’orthographe parce que pour le coup on trouve de tout à tous niveaux et toutes formations :)

        2. « il ne doit pas y avoir d’épreuve de français pour accéder à cette formation »
          Ce genre d’argument qui n’est là que pour tenter de décrédibiliser l’autre au cours d’un débat ne fait que mettre en exergue le vide cognitif de ceux qui l’utilisent. 😉
          Même si je suis assez d’accord avec le fait que le Français n’a pas assez d’importance à 42 et Epitech.

          « Je […] suis actuellement directeur de compte pour un groupe qui pèse 180M$ »
          Et je pense parler au nom de tous en disant que nous en sommes fort aise ! Mais j’ai envie de vous rétorquer : « Petit joueur ! »
          Certains étudiants, alors qu’ils ne sont pas encore diplômés travaillent déjà avec des entreprises qui pèsent plusieurs centaines de milliards de dollars, dont Dassault, Google, Microsoft, Ubisoft, EA Games et beaucoup d’autres grand noms de la haute technologie (et même le GIGN et le ministère de la défense, comme quoi même le gouvernement est client). Et croyez bien que le salaire suit !
          Si vous avez besoin de reconnaissance, allez en parler à un psychologue, mais cessez donc de tenter de jouer au mieux membré avec des étudiants de 42 ou d’Epitech, vous perdrez toujours à ce jeu là, mon grand. 😉

          Si nous sommes si incompétent à l’école 42, descendez de votre piédestal, et venez vous joindre à la plèbe pour tenter la piscine (en touriste, afin de savoir comment ça fonctionne réellement) ! Vous ne manquerez certainement pas de nous éclairer sur comment fonctionne le vrai monde au dehors !
          Plus d’un ont été forcés de faire preuve d’humilité face au niveau de difficulté et au rythme de l’école 42 (ce qui marche aussi pour Epitech d’ailleurs)…

          « si on vous apprend à programmer, on vous programme surtout à ne pas raisonner »
          Cette phrase est à la logique ce que vous êtes à l’intelligence : une insulte.
          Je ne sais pas dans quel univers vous vivez, mais la programmation n’est rien d’autre que de l’abstraction, du raisonnement et de la réflexion. Si les mines ne vous ont pas appris cela, personne ne peut rien pour vous.
          Sans compter qu’au sein de l’école 42 se déroulent beaucoup de conférences « d’esprits libres » qui encouragent justement à la réflexion, à l’innovation et à la remise en question du système en place, si c’est de ce genre de raisonnement dont vous parlez.

          « je reste persuadé qu’une école fondée par le numéro 1 de la paupérisation de la France n’ira pas loin. »
          Tout comme Free, il n’y a qu’à voir comment Iliad souffre et l’état de ses comptes en banque !… Oh wait !

          Bref, je vous encourage vivement à vous renseigner ou à aller voir par vous même et à « raisonner » un peu si vous en êtes capable avant de dire n’importe quoi et de juger à l’emporte pièce.

          Bonne chance dans le vrai monde.

        3. Ok, donc tu négocies des accords commerciaux si j’ai bien compris?

          Si les formations d’ingénieurs ont beaucoup évolué depuis 15ans environ (niveau en langue exigé, management, sociologie…), je trouve que ton activité démontre justement une des faiblesses de notre système éducatif : à quoi te sert ton niveau en mathématique ou en science physique? Es-tu seulement encore capable de poser les raisonnements qui t’ont permis d’obtenir ton diplôme? Bref, tu as un diplôme d’ingénieur, mais pas un vrai travail d’ingénieur. Ton diplôme n’a été qu’une clé.

          En gros, toute une partie de ce que tu as appris est gâché…je pense que c’est dommage.

          D’autre part, toute une série de ces « nouvelles matières » auraient du avoir pour conséquence de t’ouvrir l’esprit…je n’ai pas l’impression que ça a été le cas vu le mépris que tu montres envers cette nouvelle formation.
          Les gens doivent être engagés pour leurs compétences et leurs capacités : celles-ci ne sont pas directement liées à un diplôme.

          Par ailleurs les gens qui sont au sommet sont parfois déconnectés des réalités…et prennent des décisions sans avoir la connaissance du terrain.

          Une autre chose me fait peur dans ta façon de parler : « peut-on vivre avec 4000€ par mois ».
          En 2011, seul 8% des salariés français gagnaient plus de 4000€ par mois…

          Ce qui signifie que 92% de la population saurait mieux gérer leur budget que tu ne le fais…

          Inquiétant pour un directeur de compte…
          La vraie vie est faite de changements, un peu d’humilité permet de les appréhender plus facilement…il semble que tu en manques quelque peu…

      2. Bonjour, le problème de l’école c’est qu’on intègre de force des élèves dans un moule. Ici, on laisse libre cours à la créativité. On est donc largement plus proche du monde du travail. Et si le Bac faisait tout et bien ça se saurait. On met les bacheliers sur un piédestal mais combien savent écrire correctement avec le bac ? Combien savent compter sans calculatrice (ne serait-ce que pour la monnaie).

  3. il y aura certainement des balaises parmi tous ces futurs codeurs. mais les voir tout sourire béa face à ce politique qui vient de faire voter la loi renseignement, quel honte de la part de ces jeunes qui sont soit disant hors système…

    1. Honte ? Qui te dis que ces jeunes ne sont pas pour ? Pour aller encore plus loin, qui te dis que certains n’ont pas l’envie de bosser pour le renseignement ?

  4. @GOM Comme quoi on peut sortir des mines sans être particulièrement intelligent (Critiquer une formation expérimentale, quel intérêt ? Seuls les résultats permettront de se faire une idée.) mais également être assez frustré dans son travail pour venir déverser sa bile sur Gizmodo et les élèves d’autres écoles que la sienne.

  5. Je ne connaissais pas cette école, elle a été ouverte il y a longtemps? Je suis surpris de voir une telle école en France, trés éloignée via son principe de l’enseignement traditionnel, tournée vers les principes et les métiers d’avenir. Ça fait du bien de voir un peu de fraicheur, je trouve ça génial.

    1. Elle a démarré il y a deux ans, c’est la 3ème promo qui va entrer en Novembre de cette année. Xavier Niel a injecté des fonds pour les dix premières années de l’école, la réussite à la sélection d’un mois garantie une formation de 3 ans (durée théorique) entièrement gratuite dans le domaine du développement.

      1. Ok merci pour ces info. Si l’école est privée et gratuite, comment sera-t-elle financée au-delà des 10ans? J’imagine que les industriels du numérique pourraient y contribuer s’ils y trouvent leur compte?

  6. Et avec toute votre intelligence et vos diplômes vous n’avez rien de mieux à faire que débattre sur des forums sur un sujet à la con ?

  7. @GOM : putain juste le nom de ton taff ça a l’air super chiant. Courage mec, tout le monde ne peut pas vivre de sa passion. Et comme on dit : « y a pas de sot métier ».

  8. faut arrêter avec de celui qui a la plus grosse.

    même si le bac a baisser du niveau depuis X années,
    que l’on soit CAP ou bac +5, qu’on ai un salaire de 1300€ ou 4000€.
    certe ça fait une sacrée différence, mais le principal c’est d’avoir un métier qu’on aime et qu’on soit heureux.
    La fille qui à un CAP coiffure ou le mec qui à un CAP boucherie, mais c’est des gens passionné, et si ça se trouve, en montant les échelons, et avec leur passion, ils peuvent doubler leur salaire voir tripler dans leur carrière.

    Et franchement le BAC, ca sert à rien pour le boulot, car les recruteurs ne vont pas voir si tu as le bac ou pas, mais l’expérience que l’on a…
    certain patron de PME n’ont pas le bac, et on reussi.

    1. je connais pas ton salaire et le m’en fiche mais le salaire moyen d’un français est de 2000€ environ.
      Mais on va prendre un ingénieur de la même base, 3 potes qui sorte de la même promo, l’un habite a brest, l’autre a paris et le dernier a Marseille, auront pas le même salaire, et une différence jusqu’ a 4000€ brut/an, à brest il sera moins payer peut etre 27000€ et a marseille a 32000€, car le coût de la vie est plus faible, les loyers sont moins chers qu’a Marseille ou paris. Mais au final ça sera équivalent pour tous les 3,brest et sa region tu peux te payer une maison pour 100/150K€ environ, alors qu’a Marseille faut compter 200/300K€, et a paris je ne compte pas car c’est 400/500K€

  9. Déjà dev professionnel, je suis rentré en contact via forum et chat pour voir s’il y avait moyen de faire comme toutes les bonnes écoles d’infos, mettre à la disponibilité de tous les cours et recherches des professeurs.

    Peut être allez vous dire à quoi bon cela peut m’aider alors que je bosse déjà ? Tous simplement une passion, et j’aime voir comment certains pensent leurs codes et programme, afin de répondre à un sujet/problématique.

    Triste de voir ici que ce n’est pas le cas, l’école semble se refermer sur elle même. (Peut être pour faire croire à une certaine « excellence » …).

    Et enfin, les épreuves qui font « peur » comme la piscine, c’est ce que vous allez vivre toutes les semaines dans votre futur boulot de dev, alors paniquez pas. 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité