Des camions autonomes Daimler en test dès cette année

camion autonome Daimler

Les véhicules autonomes poursuivent leur évolution. Et il n'y a pas que les voitures qui bénéficient de la technologie. Les camions aussi entendent bien devenir autonomes, et ils seront d'ailleurs probablement avant les voitures des particuliers. Daimler devrait d'ailleurs lancer un test grandeur nature dès cette année.

C’est Wolfgang Bernhard, haut responsable chez Daimler, qui a révélé l’information au média Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Selon lui, les autorisations nécessaires devraient être bien délivrées et les premiers tests de camions semi-autonomes débuteront à Baden-Wuerttemberg, le Land du quartier général du constructeur. La construction de masse pourrait ainsi être lancée d’ici deux ou trois ans.

Si Google, et depuis peu Apple, se mettent régulièrement en avant concernant les voitures autonomes, Daimler est un leader certain concernant cette technologie. D’ailleurs, le débauchage de plusieurs employés du constructeur par Apple aura quelque peu ralenti le projet.

Toujours est-il que les prévisions de Daimler coïncident avec la date de 2020 sur laquelle semblent s’accorder tous les constructeurs présents sur le segment…

Tags :Via :Actualité Houssenia Writing
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le problème avec les titres racoleur de gizmodo c’est qu’on ne sait plus trop quoi comprendre à l’article …

    ici on lis « autonomes » dans le titre puis semi-autonomes pour le premier test dans l’article … mais ensuite la comparaison avec les voitures autonomes et la date de 2020 nous laisse a penser qu’on parle bien de camions autonomes à cet horizon …

    C’est pierre et le loup quoi … à force de titre nimp on remet tellement en question chaque phrase qu’on ne peut plus être sur de comprendre « l’article » …

  2. Vivement, vivement vivement les véhicules 100% autonomes. Vraiment.

    Désolé pour ceux dont c’est le métier, mais c’est juste inconcevable d’avoir des milliers de morts et encore plus de blessés et de familles éplorées chaque année.

    Les transports s’en trouveront améliorés, on n’aura plus de kékés sur la route qui sont, au mieux, des ralentisseurs de trafics, au pire de vrais dangers. Mieux, on ira certainement beaucoup plus vite, les voitures pourront rouler à 200km/h séparés de quelques cm les unes des autres sans aucun danger. Les trajets se feront dans des salons roulants. On pourra parler au téléphone, boire l’apéro, regarder le paysage.

    En fait, nos petits-enfants s’étonneront de savoir qu’on conduisait à la main…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité