Elon Musk et Stephen Hawking veulent bannir les robots tueurs

Terminator

Ce n'est pas vraiment un secret : Elon Musk et Stephen Hawking font partie de ceux craignant un "soulèvement des machines". Anticipant la possible création de robots tueurs qui pourraient s'élever contre la race humaine, ils demandent aujourd'hui dans une lettre ouverte l'interdiction de ces machines de guerre en devenir.

Co-signée par Elon Musk, Stephen Hawking, Steve Wozniak, mais aussi par quelques milliers de chercheurs et de personnalités – certains français -, cette lettre ouverte replace au coeur du débat la délicate question des « armes autonomes », capable de « frapper des cibles sans intervention humaine ».

Ayant déjà à maintes reprises alerté l’opinion publique sur ce sujet, Musk et Hawking se font donc les porte-paroles d’une lettre publiée à l’ouverture de la Conférence internationale sur l’intelligence artificielle (IJCAI), qui se déroule à Buenos Aires, et qui milite avant tout pour l’introduction d’un cadre juridique autour de ces « robots tueurs », qui pourraient dans le pire des scénarios nous rejouer un remake de Terminator.

On grossit peut-être un peu le trait, mais on vous rappelle quand même qu’Elon Musk avait dernièrement alerté, aux côté de Stephen Hawking, Bill Gates et Steve Wozniak, des dangers potentiels de l’intelligence artificielle, si attrayante puisse-t-elle être, en passe de devenir « la plus grosse menace pour notre existence […] potentiellement plus dangereuses que les bombes nucléaires ». Surtout qu’à la différence des armes nucléaires, ces robots sont moins coûteux, mais également bien plus simples à créer. Imaginez un peu s’ils devenaient monnaie courante sur le marché noir…

 

Tags :Via :challenges
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Surtout qu’à la différence des armes nucléaires, ces robots sont moins coûteux, mais également bien plus simples à créer »

    heu… la dernière phrase me gène bcp…

    1. C’est bon pour les gens comme nous ça, les beatniks idéalistes qui lisent des livres de science fiction en se disant que le monde finira par écouter ces prophètes des ages nouveaux.
      Pour les autres, c’est la thune. Period.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité