Prise en main : OnePlus 2

OnePlus 2

On a déjà eu l'occasion de voir bien des clichés de lui, mais aujourd'hui, nous avons les détails complets et officiels concernant le OnePlus 2, la deuxième génération de smartphone selon OnePlus et son mantra "Never Settle".

Certains ont pu découvrir la marque avec le One Plus original, qui avait fait la Une grâce à ses fonctionnalités haut de gamme et son tarif très compétitif. Le OnePlus 2 continue dans cette voie en offrant aux utilisateurs une jolie valeur ajoutée, tout en poussant le concept entier à un niveau plus haut encore.

Nous avons eu l’occasion de passer du temps avec le OnePlus 2, et voici ce que nous en pensons. Prêt ?

Concernant le matériel

Débarrassons-nous tout de suite de la fiche technique, et pour bien savoir de quoi l’on parle, voici les spécifications du OnePlus 2 : écran LCD IPS de 5,5 pouces (178° d’angle de vision), processeur Qualcomm Snapdragon 810, 4 Go de RAM LPDDR4, de 16 à 64 Go de stockage (sans slot microSD), OxygenOS basé sur Android 5.1, caméra de 13 MP avec pixels de 1,3 micron, stabilisation d’image optique (OIS), focus laser (0,33 ms selon OnePlus), dual nano-SIM, 4G LTE, USB Type-C, lecteur d’empreinte digitale, batterie lithium-polymère de 3 300 mAh, le tout pour 151,8 x 74,9 x 9,85 mm et 175 g.

Qu’y a-t-il de nouveau ?

D’après la liste ci-dessus, de nombreux éléments sont nouveaux, mais les éléments les plus importants, selon moi, sont le processeur Snapdragon 810, la stabilisation d’image, la qualité générale d’assemblage et le port USB Type-C. Côté logiciel, OnePlus utilise désormais OxygenOS, une version personnalisée d’Android 5.1 – nous y reviendrons plus tard -.

Design industriel

OnePlus 2

OnePlus est particulièrement fier de la qualité d’assemblage de son appareil. Avec l’émergence de téléphones comme le Galaxy S6 ou le LG G Flex 2, la pression pour produire d’excellents designs sur la plateforme Android s’est accrue, et il n’est pas simple pour une petite société avec de petits volumes de production de lutter.

Pourtant, j’ai été agréablement surpris par le niveau de qualité du design du OnePlus 2. Une fois en main, on sent littéralement une qualité supérieure par rapport à son prédécesseur. Pour un téléphone qui coûte moitié moins cher que les téléphones les plus haut de gamme, c’est à ne pas sous-estimer.

OnePlus 2

Et OnePlus a fait de gros progrès avec l’arrière de son appareil. Avant, il leur était très difficile de produire des covers personnalisées. En discutant avec le co-fondateur de OnePlus, Carl Pei, celui-ci mentionnait que les anciennes intégraient une antenne, ce qui les rendait plus chères et délicates à produire.

Le design du OnePlus 2 intègre complètement l’antenne dans le téléphone, les covers sont donc plus simples et moins coûteuses à produire. Cette fois, la société a bien l’intention d’en proposer de superbes – dans des disponibilités intéressantes -. Et elles le sont. Difficile de ne pas tomber sous le charme de la coque en bois par exemple, mais il y en a pour tous les goûts, y compris avec l’imitation carbone.

OnePlus 2

Il y a aussi d’autres détails qui valent le coup d’œil. Bien sûr, l’utilisation de l’USB Type-C est intéressante, mais c’est une évolution naturelle. Le châssis en métal sur les côtés et très sympathique, et comparable à ce qui se fait dans le haut de gamme. Le petit bouton à trois niveaux pour contrôler l’audio montre bien que OnePlus prend l’expérience utilisateur très au sérieux : qui aime débloquer son téléphone et faire plusieurs balayages et appuyer sur un bouton uniquement pour supprimer le son pendant une réunion ?

C’est sur la finesse que le OnePlus 2 peut pécher. Beaucoup ne remarqueront rien, mais les amateurs de téléphones super-fins seront peut-être déçus de ce point de vue là.

Écran

OnePlus 2

L’écran 1080p n’a rien de fantastique sur le papier – il y a actuellement bien meilleur que celui-ci sur le marché -. Mais il est difficile de s’en plaindre pour un téléphone à 320$ (débloqué) avec de très bonnes spécifications. L’équipe OnePlus a choisi un écran IPS très doué dans le rendu des couleurs, ce qui est probablement plus important que la netteté brute. Concernant son positionnement sur le marché, c’est un excellent compromis.

L’écran s’est révélé très lisible, et l’expérience fut aussi très bonne durant la lecture de vidéos. Certes, certains téléphones font bien mieux, offrant des images plus nettes, plus naturelles… mais seriez-vous prêt à payer deux fois le prix juste pour ça ? Pas sûr.

Caméra

OnePlus 2

Comme son prédécesseur, le OnePlus 2 a une caméra 13 MP. C’est pas mal, largement suffisant pour un smartphone. Mais les MP sont loin d’être le plus important en ce qui concerne la qualité d’une photo. Ce téléphone offre une taille de pixel plus importante et un grand capteur. Selon le fabricant, cela permet de capter 30% de plus le lumière, ce qui est l’élément fondamental pour réussir de bonnes photos.

À côté de ça, il y a la puissance du processeur Snapdragon 810 et des processeurs d’image qui permettent tout un tas de traitements qui impactent grandement la qualité finale. Enfin, OnePlus a désormais une équipe d’ingénieurs dédiée au traitement de l’image, pour peaufiner notamment les nombreux paramètres en jeu.

La photographie numérique relève parfois davantage de l’art que de la science et des sociétés comme Apple n’offrent peut-être pas la « meilleure » qualité photo mais ils offrent une expérience très cohérente, ce qui est le plus important pour les utilisateurs. C’est ce niveau de cohérence qui vise OnePlus.

Qualité photo et exemples

La qualité photo en bonne luminosité est très bonne. Je n’ai pas eu l’occasion de prendre des photos en faible luminosité et dans des conditions particulières mais quand on regarde les clichés sur l’écran et qu’on utilise les photos sur les réseaux sociaux, le OnePlus 2 est équivalent à ce qui se fait de mieux aujourd’hui, le LG G4 et le Galaxy S6.

Pourtant, une fois les photos ouvertes sur mon ordinateur et en zoomant, on peut voir que le Galaxy S6 maintient une certaine avance. Après une inspection plus fine, il s’avère que le S6 fait moins de traitements et préserve mieux les détails. Pourtant, pour une utilisation occasionnelle, le OnePlus 2 offre un bon contrôle des couleurs et je suis impatient de prendre davantage de photos avec.

OnePlus 2 OnePlus 2

Logiciel / Interface

L’appareil précédent utilisait Cyanogen, un dérivé d’Android très populaire. C’était bien, mais la société voulait davantage de contrôle notamment sur le rythme des mises à jour et sur l’expérience utilisateur, alors elle a mis au point sa propre branche, OxygenOS.

OxygenOS garde de nombreux éléments de la version originale d’Android, mais OnePlus a fait quelques changements dans tous ceux qui pouvaient poser problème. Pour simplifier des tâches de la vie quotidienne, pour simplifier la personnalisation, grâce notamment à une présélection de palettes de couleurs bien choisies – pour ne citer que cela -.

Performances

Avec un processeur Qualcomm Snapdragon 810, on savait déjà que le OnePlus 2 s’en tirerait bien, surtout depuis que Qualcomm a eu le temps de peaufiner son driver. Alors, même s’il ne remporte pas le prix en terme de performances pures, les premiers benchmarks montrent qu’il est très capable d’assurer en toutes circonstances, y compris dans les jeux en 3D, la chose la plus exigeante pour un smartphone.

OnePlus 2

En fait, les scores sur GFXBench Manhattan montrent clairement qu’il se classe parmi les téléphones les plus rapides. Il est même plus rapide que l’iPhone 6 et que l’iPhone 6+ qui coûtent deux fois plus chers.

OnePlus 2

C’est en regardant le rapport performances/prix que le OnePlus 2 montre sa vraie nature, il écrase les concurrents avec son tarif si agressif. Et c’est tout à fait logique, on a le même niveau de performances qu’un LG G4, par exemple – l’un de nos smartphones préférés -, pour environ la moitié du prix.

Si vous aimez jouer sur Android, c’est l’une des meilleures options que vous avez.

Batterie

OnePlus 2

Avec une batterie de 3 300 mAh, le OnePlus 2 se classe parmi les plus grosses capacités, il s’en tire donc très décemment. Nous n’avons pas eu le temps d’effectuer des tests poussés, mais ceux-ci devraient arriver rapidement. Il faut probablement s’attendre à le voir classé parmi les téléphones de même capacité.

Il est aussi important de noter que la batterie n’est pas amovible, même si la coque arrière peut être changée. Je ne sais pas pourquoi c’est le cas dans tous les smartphones super-fins, mais ce n’est pas le cas ici. Et si l’on regarde la capacité offerte pour chaque dollar dépensé, le OnePlus 2 s’en tire très bien.

OnePlus 2 OnePlus 2

Et il n’y a pas non plus possibilité de recharger sans fil (ni même avec une coque spéciale). Pour l’heure, OnePlus ne croit pas que la recharge sans fil offre une expérience utilisateur optimale – c’est discutable -, l’USB Type-C et la recharge rapide (avec le Quick-Charge 2.0 de Qualcomm certainement), par contre, peuvent y arriver.

Conclusion

Le OnePlus 2 représente tout ce que j’attendais – et bien davantage -. J’ai été très surpris par la qualité d’assemblage offerte par OnePlus, c’est de très bon augure si les volumes de ventes augmentent.

En fait, ce téléphone offre trois choses :

  • Les utilisateurs ont un téléphone très bien fini, avec un joli design sans marque apparente
  • L’OS ressemble beaucoup à l’Android original, avec de petits changements pour simplifier la vie
  • Le rapport qualité/prix est impressionnant

Il est assez facile de penser en terme de spécifications ou d’absolu, mais même si l’expérience peut parfois être distincte du prix de vente, la qualité intrinsèque, elle, ne peut l’être. OnePlus a choisi l’approche intelligente d’offrir une très haute qualité, pour ce prix. En terme de valeur pure, le OnePlus 2 ne peut simplement pas être ignoré.

(Traduit de l’anglais depuis Ubergizmo.com)

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité