Twitter n’aime pas les voleurs de blagues et le fait savoir !

copyright

Le droit d'auteur est l'une des grandes questions de notre société actuelle. Avec l'importance du numérique, celui-ci est de plus en plus difficile à définir, et à préserver. Sur les réseaux sociaux, par exemple, nombreux sont ceux à ne pas hésiter à reprendre, sans vergogne, les blagues des autres. Et Twitter a décidé de répondre aux demandes de retrait.

De la même manière que les ayants droit peuvent réclamer le retrait d’un lien vers une copie illégale d’une oeuvre, la plateforme de micro-blogging répond aux demandes officielles de retrait. Les règles sont assez strictes, et elles font déjà grand bruit.

Comme le rapporte The Verge, c’est le compte Plagiarism is Bad (« le plagiat, c’est mal ») qui avait découvert la suppression de nombreux tweets. À la place du texte original, « This tweet from XXX has been withheld in response to a report from the copyright holder. » (« ce tweet de XXX a été supprimé en réponse à une demande de retrait d’un ayant droit.« )

Cette demande, c’est une rédactrice freelance, Olga Lexell, qui clame l’avoir lancée. Il faut dire que c’est son travail d’écrire ce genre de blagues. Elle estime donc que celles-ci sont sa propriété intellectuelle et ne sauraient être reprises sans son autorisation.

Reste que si ces demandes peuvent être effectuées par tout un chacun – via ce formulaire -, on ne sait quelles vérifications sont effectuées. Et Twitter aurait tout intérêt à davantage lier le contenu à son auteur s’il ne veut pas crouler sous les demandes.

Le problème se répand, Twitter, mais aussi Facebook et Youtube – avec le Freebooting -, en sont victimes. Il est grand temps de revoir les outils de protection du contenu.

Tags :Via :Next Inpact
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ca me rappelle un épisode de Friends où Ross Et Chandler se disputent l’origine d’une blague dont tout le monde se fout..!
    Twitter tombe de plus en plus bas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité