100% des montres connectées présentent des failles de sécurité

Apple Watch

Décidément, c'est la période : après avoir eu vent coup sur coup de failles touchant OS X puis Android, voilà qu'une étude, menée par HP, révèle une vulnérabilité évidente des montres connectées face aux attaques.

Plus inquiétant encore : si l’on se fie au constat dépeint par HP, ce serait carrément 100% des montres connectées qui présenteraient des failles de sécurité. Nouvelles cibles privilégiées pour les cyberattaques, les smartwatches ne seraient ainsi pas assez sécurisées : fonctions d’authentification insuffisantes, manque de capacités de chiffrement, soucis dans la protection des données personnelles (les données de santé, par exemple), et c’est sans parler de la possibilité de connecter ces montres avec des applications disponibles sur smartphone, risquant prochainement de donner accès aux personnes mal intentionnées à des informations capitales, comme par exemple les codes permettant d’ouvrir votre maison ou votre véhicule !

Bref, autant de problèmes pointés du doigt par HP, qui s’est appuyé sur sa solution maison, HP Fortify on Demand, pour en arriver à ce constat (il a évalué 10 montres connectées à des applications mobiles et un cloud Android ou iOS).

En attendant que les fabricants incorporent les dispositifs nécessaires permettant de mieux sécuriser leurs smartwatches, HP recommande aux utilisateurs de ne pas activer les fonctions de contrôle des accès sensibles, comme par exemple l’accès à leur domicile ou leur véhicule, mais d’activer au contraire l’authentification à deux facteurs, quand cela est possible.

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité