Le sexe avec les robots, bientôt une réalité ?

robot

Si, aujourd'hui, les robots peinent à entrer dans nos vies quotidiennes, ce n'est qu'une question de temps avant que nous ne les côtoyons tous les jours. Et avec les progrès de la robotique, il se pourrait bien que, d'ici quelques décennies, tomber amoureux ou avoir des relations sexuelles avec un robot soit devenu monnaie courante.

Helen Driscoll, maître de conférence en psychologie à l’Université de Sunderland, au Royaume-Uni, est convaincue que ce genre de rapport humain-robot pourrait voir le jour d’ici 2070. Et si vous pensiez que coucher avec une machine est une idée totalement folle, peut-être même malsaine, l’histoire pourrait vous prouver le contraire : « Nous avons tendance à penser ces sujets […] dans le cadre des normes actuelles. Mais si nous nous remémorons les normes sociales concernant le sexe qui étaient en vigueur il y a cent ans, il est évident qu’elles ont changé rapidement et radicalement.« 

Évidemment, la technologie actuelle n’est pas assez avancée pour ne serait-ce qu’envisager la question, mais avec les progrès réalisés et l’évolution de la réalité virtuelle, notamment, ce n’est qu’une question de temps… et il existe déjà quelques projets !

Si la perspective de ne pas avoir à gérer un humain peut plaire à certains, ce genre de pratique pourrait aussi occasionner des problèmes de santé mentale et/ou physique, l’Homme étant un animal extrêmement social. Cela dit, il suffit d’observer l’influence que la technologie a sur nous – nous isolant toujours davantage -, pour pouvoir envisager sérieusement la question.

Et Helen Driscoll n’est pas la seule à avoir réfléchi à la question. En 2007 déjà, David Levy, évoquait une légalisation du mariage humain-robot en 2050. Le cinéma et les séries TV s’y intéressent aussi. Her, Ex Machina ou Black Mirror par exemple ont abordé le sujet…

Alors délire complet ou vraie possibilité ? Qu’en pensez-vous ?

Tags :Via :Numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tout les avantages sans les inconvénients :
    -Ca n’émettra pas de sons aigus donc pas de mots de tête .
    -Trop bavards on pourra lui couper le sifflet
    – Ca coutera moins cher à l’entretien qu’une femme ( maladie , achat ( vêtement & co )) , si il est open source ce sera l’idéale .
    -Si pour quelque raison que ce soit il est chiant , il y aura toujours le « reset  » et il se casera facilement dans un meuble .
    -On aura des discutions intéressante car il sera en permanence connecté à internet et aura accès a des sujets intellectuels pour alimenter , améliorer la qualité de sa conversation ( avantage doublé , une femme instruite coûtant le double d’une dame « normale « / »générique » car à fait des études pour prioritairement , principalement satisfaire sa vénalité ) .
    -Pas de frais de divorce , un robot c’est un godemichet amélioré .
    NOTA: Après avoir posté ça , je vais me faire trucider je pense .

    1. Ce n’est pas vraiment une question de choix. Enfin si, puisqu’on appartient soit au règne animal, soit au règne végétal, mais bon… x)

      Cela dit, le mot animal à aussi pour sens tout ce qui du règne animal et qui n’est pas humain, mais c’est pour l’usage courant de ce terme. On est bien des animaux d’un point de vue zoologique/biologique. Cf Darwin!

      A moins que ta remarque concerne justement une opposition à ses théories, notamment celles concernant l’évolution de l’homme, auquel cas on passe dans le domaine religieux, dans lequel les arguments des uns sont les absurdités des autres, et réciproquement.

      Du coup, comme la plupart du temps, j’aurais parlé pour ne rien dire. ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité