Bolt M-1, la moto électrique qui voudrait être la Tesla des deux roues

Bolt M-1

La voiture électrique de luxe a Tesla, le deux roues a... pourquoi pas Bolt ? Cette startup californienne voudrait convertir le monde aux motos électriques. Et pour ce faire, elle dévoile la Bolt M-1, un véhicule qui ne manque pas d'atouts. Présentation de la bête.

Conçue dans un petit garage non loin de San Francisco, la Bolt M-1 utilise une batterie lithium-ion – celle-là même que l’on retrouve dans la Tesla Model S – qui lui permet de rouler à l’électricité à 100%. Nathan Jauvtis, cofondateur de Bolt, l’a imaginée il y a plusieurs mois, avant d’accepter les premières commandes au tarif de 5 000$.

Sans clef de contact, la Bolt M-1 se démarre grâce à un code secret ou via son smartphone et l’application dédiée – application qui permet aussi de localiser la moto ou d’alerter son propriétaire en cas de mouvement suspect -. À noter, il est aussi possible de brider électroniquement sa vitesse maximale et son tableau de bord embarque un port USB.

Deux modes de conduite – économie ou sport – sont disponibles. Selon votre choix, vous pourrez parcourir 80 km à 33 km/h ou 55 à 65 km/h. Pour plus de praticité, la batterie est détachable et la recharge ne prend qu’une heure et demie.

Bolt M-1

Tags :Via :Aruco
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous pourriez expliquer pourquoi cette moto possède des pédales???
    Au cas où la batterie est vide? Ou pour recharger la batterie peut-être?

    1. @MicMac

      En effet, en remontant un peu les sources, on apprend que les pédales servent à recharger la batterie aussi pendant que tu roules.
      A savoir que ce véhicule est, dans la législation américaine, considéré comme un vélo et à ce titre ne nécessite pas de permis spécial et est autorisé à rouler sur la piste cyclable.

  2. Mode sport 55 km à 65 km/h ?

    C’est la mobylette électrique son nom, pas la moto. On est à des années lumières de la Tesla. Alors pourquoi pas, mais appelons un chat, un chat.

    En plus le port usb apparent sur le tableau de bord, en temps de pluie ça va faire mal…

  3. Si on veut une société qui serait la « Tesla des motos », il faudrait plutôt aller voir du côté de Zero Motorcycles.

    Là, c’est une vélo a assistance electrique.

  4. Je comprends que le principe d’une moto électrique puisse intéresser certaines personnes pour l’aspect écologique. Mais honnêtement, un vrai motard ne roulera pas avec ça. A la limite pour s’amuser, ou pour ses gosses. Mais si y pas d’explosion, que ta moto ne fait pas de bruit, et qu’en plus te te fait prendre par les mecs qui roulent en scooter… Ca n’a aucun intérêt.

    Alors évidemment je ne pense pas que ce soit destiné au motard, mais plutôt aux hipsters avec le look « rétro » épuré. Mais on ne peut pas appeler ça la « Tesla des deux roues », avec une Tesla on peut rouler aux vitesses réglementaires, pendant un petit moment, sans gêner la circulation.

    1. Une moto c’est un moyen de transport pour le conducteur et non un haut-hurleur pour réveiller tout un quartier à trois heure du matin.

    2. J’ai essayé un scooter 8kw (categorie 125) et j’ai ete bluffé par l’accélération, ça tient un t-max sur le 100 m da. Et je suis moi même motard sur une street triple

  5. je préfère nettement les ZeroMotocyle !!! voici mon essai :

    Je viens d’essayer la Zero Motorcycles France

    c’est une moto magique.

    Je suis parti du concessionnaire à Mandelieu , après la signature du bon de pret et une petite explication du fonctionnement, j’ai les clé d’une Zero SR http://www.zeromotorcycles.com/fr/zero-s-sr – la plus speed de la gamme.

    je pars donc direction de la Siagne. La prise en main est quasi instantanée. Seul le pied gauche cherche le sélecteur pour rétrogradé. En effet la moto étant 100% électrique il n’y a ni embrayage , ni sélecteur ( ni pots…)

    Je me décide donc d’amené la machine sur l’autoroute. Je m’insère sans difficulté dans la circulation. l’accélération est là , pas de souci. je me dirige vers les Adrets. J’arrive dans le Var, j’ai donc le droit de pousser à 130…

    sauf que la moto me bride à 120. et oui , j’étais resté sur le mode « cool » , je coupe les gaz, je sélectionne le mode sport.
    La c’est impressionnant , faut rester accrocher au guidon. ça décolle la pulpe…..

    le hic c’est que le % de charge restante égraine les kilomètres… je suis parti de Team FB avec un peu moins de 80% et je sort aux adret avec 65% …

    Je maudit d’ailleurs la bachibouzouk de caisseuses qui m’a volé mon péage.

    Je remonte vers le village des adrets. la moto avale les monté et les virages sans bronché.

    l’amortissement est bien dosé, je passe les dos d’ane du village sans lever mes fesses de la selle.

    J’arrive sur la N7. la un petit inconvénient les cycliste ne m’entendent pas , obligé de leur signaler ma présence par le klaxonne pour ne pas les enrhumé par surprise. Les dépassements des voitures ne posent aucun souci.

    J’arrive en centre ville de Mandelieu. La moto est comme un poisson dans l’eau.

    Je retourne au concessionnaire. je rend le bijoux avec regret…
    Quand j’aurais la maison , je sais quel moto j’achèterai … La Zero Motorcycles DS . C’est pas celle que j’ai essayé mais la version plus Trail qui me correspond mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité