Rosetta finira par s’échouer sur la comète Tchouri !

Rosetta et Tchouri face au soleil

Cette nuit, la sonde Rosetta, l’atterrisseur Philae et la comète 67P/Tchourioumov-Guérrasimenko (Tchouri, pour les intimes) vont passer au périhélie, le point de l'orbite le plus proche du Soleil. La comète se trouvera ainsi à 186 millions de kilomètres de notre étoile. C’est un moment fort dans la mission Rosetta puisque c’est la première fois qu’on va suivre les différents états d’une comète, d’un état dormant à celui de la sublimation, quand la glace passe de l’état solide à l’état gazeux directement. Et le CNES, l’agence spatiale française, en a profité pour faire quelques annonces…

La sonde Rosetta  a déjà assisté à un gros dégazage de la comète. Mais les jets de gaz les plus puissants sont attendus dans les jours et les semaines à venir. Afin de protéger la sonde Rosetta de ces puissants jets de gaz, elle se trouve actuellement à 327 km de distance. Elle se placera même à 1000 km de la comète pour récupérer les particules de poussières éjectées.

 

La comète a très peu de chance de se fracturer au moment du périhélie puisque la comète est relativement jeune. Bien sûr, vous savez que cette comète est très âgée ; elle s’est formée en même temps que notre système solaire, il y a 4,5 milliards d’années environ. Mais son orbite autour du Soleil ne date que depuis 1959, date à laquelle sa trajectoire a été modifiée suite à son passage à proximité de Jupiter (qui est, comme vous le savez, la plus grosse planète du système solaire). Elle fait un tour tous les 6 ans et demi.

Et Philae alors ?

Concernant Philae sur le noyau de la comète, et même si on ne sait pas franchement où il se trouve, il est toujours vivant. Il devrait lui aussi survivre au Périhélie. La température sur la comète est de plusieurs dizaines de degrés, ce qui est supportable. La seule incertitude, c’est de savoir si Rosetta et Philae pourront communiquer ensemble. Il va y avoir plusieurs fenêtres de communication possible, mais personne ne peut dire si elles vont aboutir.

Et après ?

En novembre prochain, la comète se trouvera déjà au-delà de l’orbite de Mars et en septembre 2016, elle se situera au-delà de l’orbite de Jupiter. Entre Juillet et septembre 2016, Rosetta entamera une descente en douceur vers le noyau de la comète où elle s’échouera pour vivre des jours heureux. Il y a fort à parier qu’une prochaine mission passera à proximité de la comète pour tenter de voir où s’est posé Rosetta. Mais ce sera dans plusieurs années…

Sources :CNES
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Philae n’ayant plus donné de signe de vie depuis le 9 juillet, il est donc présomptueux de dire qu’il est encore « vivant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité