Les acides gras trans augmentent les risques de crise cardiaque et de mort

beurre

Depuis de nombreuses années maintenant, les spécialistes pointent du doigt les graisses - acides gras -, lesquelles pourraient augmenter considérablement les risques de crise cardiaque et de mortalité prématurée. Pourtant, selon une nouvelle étude, la question est plus complexe.

Publiée dans le British Medical Journal, cette méta-analyse a découvert que les graisses du fromage et de la viande – appelées acides gras saturés – ne sont pas liés au diabète de type 2, maladie cardiaque et autre risque de mortalité prématurée. Cependant, un régime contenant beaucoup d’acides gras trans – ceux que l’on retrouvent dans les snacks ou la margarine – influe, lui, directement sur ces problèmes de santé.

N’allez pourtant pas vous gaver d’acides gras saturés, les conclusions de cette étude « ne sauraient permettre d’augmenter la quantité admissible d’acides gras saturés dans le régime alimentaire« , met en gar Russell de Souza, co-auteur. Et les résultats montrent aussi que certains de ces acides gras seraient meilleurs que d’autres sur votre santé.

Mais la situation est assez complexe. Parmi ces acides gras trans, les artificiels sont pointés du doigt – ce qui explique d’ailleurs pourquoi la FDA entend bien bannir leur utilisation d’ici 2018 -.

La chose à retenir, finalement, c’est que les graisses – les acides gras saturés tout particulièrement – ne sont pas aussi mauvais que ne le pensaient les nutritionnistes il y a quelques décennies. Sans en abuser bien sûr, une bonne tartine beurrée ne vous rendra plus sujet aux crises cardiaques.

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est quoi l’utilité d’un article là-dessus ? On est au courant depuis des années, n’importe quel gosse le sait…
    Prochain article pour nous apprendre que l’eau ça mouille ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité