Fleur Pellerin contre la revente des jeux vidéo

Fleur Pellerin

Se dirige-t-on vers la fin des jeux d'occasion ? La question mérite d'être posée lorsque l'on est au courant des récentes déclarations du ministère de la culture et de la communication. Dans une réponse à une question écrite, celui-ci a défendu les DRM dans les jeux vidéo.

C’est le site NextInpact qui l’a fait remarquer. Le ministère évoquait ainsi : « Après plusieurs années de mise en œuvre, force est de constater que ces mesures ont effectivement permis de changer les habitudes des consommateurs et de faire baisser considérablement le niveau de piratage des jeux vidéo. […] L’ensemble du secteur du jeu vidéo, et en particulier la création française vidéo-ludique, trouve là une protection indispensable.« 

Les réponses n’ont pas tardé. Le député de la Loire Jean-Louis Gagnaire (UMP) y voit, lui, une position « inacceptable », et entend bien faire éclaircir la situation par le biais d’une nouvelle question écrite. Pour autant, la Ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a tenu à préciser via son compte Twitter : « Pas d’inquiétude, il n’a jamais été question d’interdire la revente de jeux vidéos d’occasion telle qu’elle se pratique aujourd’hui !!! » Espérons !

Tags :Via :Le Monde
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Article à clic 😉

    Fleur Pellerin contre la revente des jeux vidéo (…) « Pas d’inquiétude, il n’a jamais été question d’interdire la revente de jeux vidéos d’occasion telle qu’elle se pratique aujourd’hui !!! »

    Comment contredire son titre 😉

    Allez un jour je vous ferai des articles construit et concis, comme ça il n’y aura pas que Noredine, pour faire des articles de qualité.

    Avec plaisir néanmoins.

    Bix

  2. titre racoleur , contenu contradictoire , article qui ne mérite même pas d’exister !

    vous êtes payés au nbre d’article ? dure la crise !

  3. Fleur Pellerin, a tenu à préciser via son compte Twitter : « Pas d’inquiétude, il n’a jamais été question d’interdire la revente de jeux vidéos d’occasion telle qu’elle se pratique aujourd’hui !!! »
    mais comme on se dirige vers des modèles économiques à la appstore ou via abonnement annuel la question de la revente des jeux d’occasion ne se posera bientôt plus hein, n’est ce pas ma petite pellerine florale ?

    novlangue de bois pour endormir les masses, bref une personne politique inutile de plus, comme les autres.

  4. Elle n’a jamais été contre la revente des jeux vidéo, c’est ridicule. Par contre elle est sur d’autres sujets totalement à l’ouest, par exemple quand elle supporte TF1 dans son rachat du groupe Newen spécialisé dans du contenu documentaire pour le service public. TF1 va pouvoir pourrir les derniers programmes encore correct qui existaient…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité