Pourquoi le projet Ara a-t-il été reporté ?

Projet Ara

Google a finalement confirmé que le Project Ara, son projet de smartphone modulable, ne verrait pas le jour avant 2016. L'avenir des smartphones modulaires est - s'il n'est compromis - retardé. La faute à qui ? Apparemment, ce serait les les aimants électro-permanents les coupables.

Les smartphones de Google comportent des modules qui se fixent sur un squelette grâce à des aimants électro-permanents. Le souci, c’est qu’ils ne sont pas fiables, ce qui signifie que dès que l’appareil tombe, il se « brise » en mille morceaux (#FailedTheDropTest).

La firme nous apprend cette nouvelle au biais d’un laconique tweet, sans plus de détails. Il est seulement confirmé que les équipes planchent sur une solution alternative pour fixer les modules. Les aimants électro-permanents sont très utiles puisque capables de générer un champ magnétique lorsqu’ils sont alimentés en électricité (Donc activés ou désactivés électriquement), seulement la phase de miniaturisation en était à un stade expérimental. Il semblerait que Google n’ait pas encore franchi le cap et cherche donc une autre option.

Tags :Sources :twitterVia :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est intéressant. Ça veut dire que si t’as plus de batterie ton téléphone se disloque en morceaux…
    Ils ont de droles d’idées des fois chez Google…

    1. Eh non, un aimant électropermanent n’a besoin d’énergie que pour activer ou désactiver son champ magnétique, pas pour le maintenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité