Fotokite Phi, le drone qui se promène en laisse

Fotokite Phi

On ne reviendra pas sur les nombreux avantages des drones, chacun étant déjà bien au courant. Parmi eux, leur liberté de mouvement. Pourquoi alors les contraindre à évoluer au bout d'une laisse ? Le drone Fotokite Phi apporte quelques éléments de réponse. Et il pourrait en intéresser certains.

Ballon de fête foraine, cerf-volant, ils évoluent tous deux au bout d’une corde. Le Fotokite Phi est un drone comme les autres, excepté qu’il évolue, lui aussi, au bout d’une corde. Pourquoi ? Pour permettre de prendre clichés aériens sans avoir à piloter l’appareil ou à lui donner un trajet programmé. Lancez-le, il suffira ensuite de laisser du mou ou de tendre le fil pour modifier l’inclinaison de l’appareil. Il vous suivre alors dans tous vos déplacements.

Et c’est bien là l’avantage principal, aucun pilotage n’est nécessaire, il restera sagement à la hauteur que vous avez fixée. Son poids très léger de 300 grammes le rend très peu dangereux. Malheureusement, son autonomie en vol n’est que de 10 à 15 minutes et son altitude maximum est limitée à 8 mètres.

À noter, au regard de la loi, un tel appareil ne devrait pas être considéré comme un drone – puisque lié physiquement au pilote -, et devrait donc permettre de s’affranchir de certaines contraintes.

Si le Fotokite Phi vous intéresse, direction sa campagne Indiegogo. Près de la moitié des fonds demandés ont déjà été récoltés, il reste encore un petit mois. Pour réserver le vôtre, il vous en coûtera 289$, livraison prévue en Mars 2016.

Tags :Sources :Campagne IndiegogoVia :Mac Plus
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité