Un potentiel attentat déjoué au Mondial de Pokemon

pikachu

Alors que l'actualité Française est trustée par ce qui aurait pu se finir en drame dans un Thalys, d'autres attentats terroristes sont également déjoués aux quatre coins du monde. Difficile de savoir quand et où les fautifs vont frapper... A Boston, c'est à l'entrée du championnat du monde de Pokémon que deux intrus lourdement armés ont été arrêtés.

Pas très malins, les deux compères ont posté leurs intentions (malveillantes ?) sur les réseaux sociaux, en prenant en photo leurs armes et en indiquant en légende « James Austin Stumbo : Kevin Norton et moi sommes prêts pour les mondes Boston nous arrivons !!! »

pokemon

Une déclaration suffisante pour alerter la police locale, les deux hommes de 18 et 27 ans, inscrits au mondial de Pokemon et ne possédant aucun permis de port d’arme ont donc pu être appréhendés avant un potentiel drame. Loin d’être rassurant, les autorités ont retrouvé un fusil à pompe et un fusil d’assaut dans leur coffre, le tout accompagné de centaines de munitions et d’un couteau de chasse.

Les intentions de ces hommes ne sont pas encore claires, reste qu’ils détenaient des armes sans autorisation légale, ce qui est suffisant pour qu’ils soient jugés. Heureusement, aucun mal n’a été fait et les dirigeants de la convention ont pris pleinement conscience d’une faille béante dans la sécurité. Effectivement, on imagine difficilement une bande de geeks – souvent mineurs – rivaliser avec deux types lourdement armés. Pikachu contre fusil à pompe, le sort du match est globalement scellé…

Tags :Sources :mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Nerd est un brin insultant. Mais si tu te sens insulté par « une bande de geek », je doute que tu considères vraiment comme tel.
      J’aime bien balancer des « bande de gens! » pour faire style que j’aurais pu faire semblant d’être en rogne. C’est un peu du même niveau, sauf que là au moins, on devine qu’il s’agit de gens dans une ambiance festive et costumée, et pas vraiment habitué ou prêt à faire face à ça.

      Par contre, c’est vrai que les joueurs de pokemon sont loin d’être tous des geeks. Un abus de langage fréquent, mais un abus de langage quand même. La passion pour un jeu vidéo est loin de faire le geek.

  1. En fait un terme peut être insultant ou non en fonction du contexte où il est employé et en fonction de la personne qui l’utilise…
    Exemple : le terme « nigger » très employé dans le rap Afro américain ne peut absolument pas être prononcé par une personne de type caucasien.

    Dans le cas de cet article, c’est le contexte de la phrase qui me dérange. pour simplifier mon point de vue, on va replacer le contexte en imaginant que cette attaque ait été prévue pour la gay pride.
    La phrase se serait alors transformée en :
    « Effectivement, on imagine difficilement une bande de folles – souvent mineurs – rivaliser avec deux types lourdement armés. »
    Et cette phrase aurait pu passer dans un magazine Gay sur le ton de l’humour, mais sur tout autre media, cela est à la limite de l’homophobie.

    Cette phrase ne passe pas pour moi car ( pour rester dans les images ) ce site est aux geeks ce que que les métrosexuels sont aux gays

    On peut penser que l’auteur ne voulait pas insulter toute une communauté et alors on se demande l’utilité de cette phrase.
    La volonté d’un attentat est forcément de s’attaquer à des personnes peu préparées. Et 99% de la population n’est pas préparée à subir un attentat c’est ce qui fait que ceux-ci sont si meurtriers.

    Quand on a la prétention de se présenter comme auteur on est censé savoir que si la forme ne sert pas le fond alors celle ci est superflue et risque même de nuire.
    Même moi qui ait difficilement réussi mon bac de français je sais ça…

    « Mais si tu te sens insulté par « une bande de geek », je doute que tu considères vraiment comme tel. »

    Je me suis demandé si je devais répondre à ça… mais autant de condescendance mérite au moins une clarification.

    Je n’ai pas à me considérer geek ou pas, pour la plupart je suis un geek, pour d’autre un nerd et même un gros casu quand on me compare aux plus poilus des développeurs qui m’entourent.

    Mais le plus beau c’est « La passion pour un jeu vidéo est loin de faire le geek. » Là tu met vraiment le doigt sur le problème. Et sur ton ignorance.
    c’est sur que si par passion de jeux vidéo tu insinue joueur console, alors tu ne comprend pas le mot passion… Pour moi un passionné est forcément sur pc, monte sa tour, mod ses jeux et/ou développe lui même des mods de jeux et si ça, ça ne suffit pas à ce qu’il soit vu comme un geek par la masse…

    Le vrai problème est que depuis quelques années, certaine têtes pensantes du marketing on vu qu’il y avait beaucoup d’argent à se faire en nous expliquant que ce n’était plus ringard de regarder d’autre animés que dbz, de lire de l’heroic fantasy ou de la science fiction.. Et alors tous ceux qui jusqu’à présent crachaient sur toute une communauté s’y sont mis et on commencé à piller une culture.

    Un épisode de south park traite assez bien de ce sujet mais se base sur le pillage de la culture goth par toute l’équipe des twilight autres films pour pucelles

    Bien cordialement, bisous

    1. Bien répondu!
      Désolé si mon premier poste a paru agressif, j’avais eu l’impression que c’était un commentaire gratuit et désagréable (à cause du « l’irrespect à l’incompétence? ») contre un formulation qui ne me semblait vraiment pas choquante sur le coup. Du coup j’avais écrit en fonction. Mais visiblement, ce n’était pas gratuit, la formulation est donc gênante pour certains. Etrangement, moi ça ne me choque pas, même dans tes exemples avec la gay pride, je n’y vois pas d’homophobie. Le contexte de l’article ne m’a mis dans une ambiance où j’aurais pu le percevoir comme ça.
      Et d’ailleurs, je doute que l’objectif soit d’insulter les participants ou les geeks en général. Et même si la formulation est maladroite, je pense que tu te doutes que ce n’était pas l’objectif. Désolé donc pour mon poste, mais je me maintiens sur un point ; Ta réaction reste disproportionnée par rapport aux intentions de l’auteur, à mon sens.

      Autre point :
      « La passion pour un jeu vidéo est loin de faire le geek. »
      Tu y réponds comme si je disais « La passion pour LES jeux vidéos est loin de faire le geek. ». Je parle de la passion pour UN jeu vidéo. Un fan de pokemon n’est pas (forcément) un geek. Je ne vais rien ajouter, puisque du coup c’est juste un quiproquo sur le sens de ma phrase, je suis d’accord avec toi sur ce point.

      Pour le « bande de geek », cf plus haut. N’y voyant personnellement aucune insulte (et entrant dans la catégorie, quelque soit la définition), j’y avais vu une réaction de quelqu’un qui prenait la mouche pour rien. Là encore c’est sans doute une question d’interprétation. C’est pareil pour moi qu’un geek qui traite un autre geek de « sale geek! » sur le ton de la plaisanterie. Si on se sent insulté, c’est qu’on considère que c’est faux ou qu’on ne veut pas être assimilé à ça. D’où ma remarque (suite à une mauvaise interprétation de ma part donc, vu ta réponse).

      Comme quoi, les mots…
      :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité