Le futur 007 sera-t-il gay ou noir ?

James bond

Pierce Brosnan, célèbre James Bond à l'oeuvre de 1995 à 2002, s'est exprimé concernant le futur agent 007. L'acteur émet une hypothèse qui devrait déjà être réalité en 2015, à savoir un James Bond noir, ou gay.

Un peu de couleur dans ce monde d’espionnage ne serait pas du luxe, non pas qu’il n’y ait pas d’acteurs noirs, en revanche, jamais dans le costume du matricule 007. Bien souvent d’origine anglaise, James affiche généralement un teint plutôt pâlichon…

C’est au cours d’une interview pour le magazine masculin Details que l’acteur a fait cette déclaration. D’origine Irlandaise, le journaliste lui a demandé ce qu’il pensait du mariage pour les couples homosexuels en Irlande (« Cela montre l’évolution de l’ouverture d’esprit au sein d’une nation qui a été si embrigadée par la religion » et de finir sur un sincère « alléluia« ). L’homme est persuadé qu’un James Bond gay aura le permis de tuer du vivant de la productrice actuelle, Barbara Broccoli. Toutefois, pour lui, ce n’est pas la « priorité » :

« Commençons par un bon acteur noir en James Bond. Idris Elba serait parfait. »

Gay ou noir (et pourquoi pas une femme) ? Tant que le scénario est bon et les scènes d’action époustouflantes, ça n’a que peu d’importance. Le souci avec Hollywood, c’est que les producteurs ont tendance à en faire trop, surtout concernant les différences de préférences sexuelles et raciales. Espérons que 007 ne devienne pas un Chinois Afro-Asiatique, juif, gay et unijambiste.

Tags :Sources :France Inter
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Idris Elba ferait un putain de James Bond! Il a un charisme énorme et c’est un super acteur (cf son rôle de Stringer Bell dans The Wire).
    En revanche si James fucking Bond devenait PÉDÉ ça signerait juste la mort pure et simple de la franchise.

    1. @atchoum : Un petit effort, allez, tu peux le faire avec ton demi neurone, vas-y, concentre-toi, je suis sûr que tu peux être encore un peu plus homophobe.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Il y a rien d’homophobe. James Bond est pas gay c’est tout. Faut arrêter de faire chier avec cette mode de mettre des homosexuel partout.

      2. C’est avec des gens comme toi qui veulent surtout pas passer pour quelqu’un de « politiquement incorrect » qu’on se retrouve avec un ghostbuster version femme, un Thor femme, et tout ces producteurs qui veulent remplacer les héros actuels par des versions homo/noir/femme.
        Comme le dit OSEF : Le personnage de James Bond (Ian Flemming) n’est pas gay point. James Bond c’est James Bond + James Bond girl dans chaque film.

        Je veux bien qu’ils mettent des héros gay/noir/femme/ce qu’on veut.. mais seulement qu’ils créent des nouveaux héros, avec leurs histoires propres. Ah non pardon ça voudrait dire qu’il faudrait créer des nouvelles franchises…

      3. Je me réponds à moi-même pour vous répondre OSEF et Jeanjean, ce sera plus rapide ^^

        Je ne réagissais pas sur le fond du commentaire de atchoum mais sur la forme. Vous même employez les mots « femme » et « noir » et non pas « meuf » ou « salope » et « nègre », alors pourquoi accepter « pédé », et crié qui plus est ? Faut-il penser que « femme » et noir » sont normaux d’utilisation, mais que « gay » doit être juste réservé au politiquement correct quand on le veut bien ?

        1. Ok dire « pédé » c’est mal pour causer d’un homo et d’ailleurs il me semble que ça s’écrit PD 😉

          Mais il faut comprendre que si les personnes concernées peuvent prendre ce terme comme une insulte , bcp d’hétéro pas du tout homophobe l’utilise sans malice …. c juste un manque de tact ou de connaissances du sujet …

          Quant à un James bond noir/homo ou encore féminin , 100% d’accord avec jeanjean , james bond est l’archétype du blanc classe et tombeur (de femme) c’est l’essence même du personnage l’imaginer noir ou homo n’a vraiment aucun sens … A chacun c’est héros mais comme dit jean jean « Ah non pardon ça voudrait dire qu’il faudrait créer des nouvelles franchises… »

  2. James Bond est blanc et hétérosexuel, c’est quoi cette mode de changer les personnages?
    Ça pourra être un très bon film d’action, mais ça ne sera pas un James Bond

  3. J’aurais plus vu une femme ou un cheval. Franchement le coup de la « minorité » on s’en fout. James Bond c’est James Bond, et pas Magloire.

  4. Les pédés s’appellent « pédés » entre eux. Personnellement, quand j’utilise ce terme, c’est toujours avec une forme de tendresse, et de reconnaissance de leurs propres codes. Et je suis sûr que d’autres utilisent ce mot, comme moi, à bon escient et non comme une insulte. Alors ne traitez pas les gens qui disent «pédé» d’homophobes sans connaître leur réelle intention.
    On peut éventuellement considérer que l’utilisation de ce terme est malvenue, mais dans bien des cas elle n’est pas homophobe. Pas toujours malheureusement, je dois l’admettre.

    1. Je suis gay et je n’appelle jamais mes semblables « pédés ».
      C’est comme si tu disais que les Noirs s’appellent Sale nègre entre eux, et que tu les appelles pareillement parce que tu « respectes leurs codes » et que c’est un « surnom affectif ».

      C’est irrespectueux de dire pédé, car c’est une insulte. Ca n’en était peut être pas une au départ, de même que pour toi. Mais s’en est devenue une quand des mecs se sont fait insultés avec des mots tels que pédés, tafiolle, tarlouze etc…

      Après honnêtement je penses qu’il faut arrêter avec les homophobes. Les homophobes ce ne sont pas que des gens qui vont tabasser les homos, c’est surtout des gens qui ont une peur qui existe parce qu’ils ne connaissent que les clichés sur une minorité.
      Il suffirait de prendre le temps de leur expliquer, plutôt que les stigmatiser, mais bon…
      (Après je parle uniquement de ceux qui ne sont pas violant, bien sûr.)

  5. Dans la version d’après il sera bi et chinois et puis encore après hermaphrodite et puis il se trouvera un chirurgien esthétique pour se transformer en femme indienne et puis….
    Quand il aura pris toutes les formes et orientations sexuelles et passé par toutes les couleurs de peau on pourra peut être enfin dire que nous ne faisons pas de descrimination?
    C’est d’une débilité… Pathétique…

  6. Je ne vois surtout pas la nécessité d’avoir un James Bond noir ou gay. Ca viendrait à l’idée de personne de faire un Nick Fury ou un Agent J Blanc?

    Je suis très favorable à la création de nouvelles franchises dont les héros seraient moins conventionnels que James Bond (ou tout autre Block Buster soit dit en passant) mais ça me dérange vraiment qu’on réécrive un personnage pour le rendre plus « in ».

    1. Ah bon ! Malcolm X et Martin Luther King sont des personnages de fiction ? Bon sang, moi qui croyait qu’ils avaient vraiment existé !

  7. A force de vouloir mettre en avant les « minorités » (le terme pourrit qui déjà les mets dans une image fourre-tout et finir par les exclure..) dans ce type de contexte, c’est justement les stigmatiser et les mettre encore plus sur la sellette.

    Je ne veux pas d’un James Bond noir, gay et transsexuel. Je suis tout à fait prêt à regarder et me faire mon avis sur un héros noir, gay et transsexuel appelé 009 et qui réglerait leur compte aux méchants par son intelligence plutôt que comme un gros bourrin.
    Mais qu’ils foutent la paix à ceux qui existent.

  8. James Bond est anglais blanc et hétéro

    Spiderman est américain, blanc et hétéro

    Superman est blanc américain hétéro

    Batman également

    et ça convient parfaitement à 99 % de la population qui ne sont pas des militants LGBT.

    Il est très simple de créer des héros pour les communautaristes de tous poils, merci de comprendre que vouloir piétiner les icônes de 99 % de la population pour faire plaisir à 1 % de militants hystériques ne fera que ramener l’homophobie et le racisme sur le devant de la scène et de la manière la plus violente qui soit.

    ça ne suffit pas aux militants LGBT que l’homosexualité soit reconnu comme il se doit, il faut désormais bouffer l’espace des « pas comme eux ». Ce qui est une déclaration ouverte de guerre contre les autres.

    une preuve supplémentaire que le militantisme est nocif pour le bien vivre ensemble

  9. @Florian : Ben moi tous mes potes homos se definissent par le mot « pédé »… Après c’est peut etre juste dans mon entourage je ne sais pas.
    Mais pour les noirs oui, justement entre eux, aux US en tout cas ils s’appellent « négro » 😉

  10. En même temps, c’est tellement facile de piéger un personnage public. Je vois mal Pierce Brosnan dire le fond de sa pensée à ce genre de questions. Il a tout intérêt d’être politiquement correcte s’il veut conserver son statut.

  11. Sincèrement désolé si j’ai blessé qqun en écrivant « PEDE » en majuscules, c’était maladroit de ma part je le reconnais. Ce que je voulais juste exprimer c’est que les « James Bond girls » sont tout de même l’essence de la licence (avec d’autres choses bien sur) et ça m’embêterait de les voir disparaître :(
    Cependant, il ne faut pas oublier que les grosses productions sont pensées pour toucher le public le plus large, à savoir les hommes, blancs, hétérosexuels, de 15 à 55ans environ. Ils ont même osé « blanchir » GreenLantern! Bref, oui au changement, mais oui aussi à la cohérence (et à la tolérance!).

  12. Pour revenir au sujet, ce débat n’a aucun sens. Le fait que James Bond devienne homosexuel, ce n’est absolument pas la même chose avec celui qu’il devienne noir.
    Je trouverai totalement idiot que 007 soit gay. C’est un personnage dont Ian Fleming a écrit les moindres traits de personnalité et l’histoire. Bond est un dandy britanique classe mais mysogine. Profondément hétéro et dragueur. Courageux mais opportuniste. S’ils font une version homosexuelle de ce personnage, alors toute son histoire et donc sa personnalité seraient bouleversées. Ca reviendrait à faire une version de Tarzan en remplaçant son slip par un costard, son couteau par un attaché-case, et transposer l’action dans le monde de la finance. What the fuck ??
    En revanche, si James Bond devient noir, ça changera quoi en dehors de la pigmentation de son épiderme ? Tant qu’il est un dandy britanique classe mais mysogine. Profondément hétéro et dragueur. Courageux mais opportuniste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité