Isabella, 8 ans, découvre son tout nouveau bras imprimé en 3D

prothèse impression 3D Isabella

L'impression 3D n'a plus grand chose à démontrer. On sait tout ce qu'elle peut accomplir. Les actions se multiplient pour en tirer le meilleur parti. Nous vous avions raconté l'histoire de Maxence Contegal, petit bonhomme de 6 ans qui avait pu bénéficier d'une main imprimée en 3D grâce à e-Nable. Aujourd'hui, c'est Isabella, 8 ans, qui profite de l'association.

Les prothèses changent la vie des handicapés, c’est un fait. Certaines se « robotisent », d’autres s’impriment en 3D, pour le plus grand bonheur de leurs propriétaires. Aujourd’hui, la petite Isabella a reçu un formidable cadeau de la pat de Stephen Davies, de la Team UnLimbited.

L’homme a conçu cette avant-bras violet et rose tout spécialement pour la jeune fille. Et la joie dans ses yeux au moment de déballer son paquet est indescriptible. La vidéo ci-dessous est à voir et revoir, du pur bonheur !

Et si vous souhaitez participer à l’aventure, sachez que c’est tout à fait possible. Direction le site de e-Nable. Pour l’Enablecon 2015, l’équipe veut construire 1 000 mains grâce à l’impression 3D pour des enfants qui n’en ont plus… Et ils ont besoin de toutes les bonnes volontés.

Tags :Via :TechCrunch
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Non le progrès consisterait a lui rendre un bras pleinement fonctionnel fait de chair et de sang,

      Là ça reste une prothèse, une extention mécanique qui fait que tant de % de son corps a été remplacé. Un crochet de pirate évolué tout au plus mais pas un nouveau bras.

      Si le progrès consistait réellement en cela, alors poussons la logique au bout et remplaçons chaque partie de notre corps par ce si extraordinaire plastique fluo. N’est ce pas , après tout, le monde que souhaite voir venir les transhumanistes : un monde débarasser de ce qui fait notre humanité.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  1. Le progrès serait aussi qu’il y ait moins d’aigris râleurs à la critique systématique qui eux ne font rien pour faire avancer les choses….

    1. ou peut être moins de gens béats qui confondent sens critique et aigreur.

      si vous pensez que le transhumanisme c’est le progrès c’est que vous êtes juste prêt survivre en tant qu’esclave ou chair à saucisse.

      malthusianisme, darwinisme, eugénisme, transhumanisme … bref tout ce qui sert à la religion libérale et amène inéluctablement a là marchandisation massive du vivant, au culte du corps et de la performance et donc au fascisme capitalistique telle que de réels intellectuels l’avaient prédis dès le XIXème.

      vous voulez faire avancer les choses ? cessez donc de rester immobile sur le tapis roulant qui vous mène, le sourire béat aux lèvres, directement à l’abbattoir

  2. Dans ce cas précis le progrès c’est d’améliorer les conditions de vies de ces personnes. C’est quoi le problème sérieux. C’est dingue ça.

  3. le problème ne vient pas du sourire affiché par cette petite fille mais de l’instrumentalisation de ce sourire.

    je suppose que le jour où l’on retrouvera une petite fille dans un puits grâce à sa puce implantée sous la peau vous vous empresserez de « pucer » vos gosses.

    ça tombe bien c’est exactement le but de ce genre de fait divers (qu’ils soient vrais ou totalement montés de toute pièces).

    Renseignez vous donc sur le neuro marketing et la façon dont les personnes qui limitent leur intelligence à l’aspect culturel sont aisément retournables via le sophisme et la novlangue.

  4. Ce n’est pas du préventif la comme la puce éventuelle dont tu parle…. C’est du concret.
    De l’information tout court ça n’existe plus pour toi ? Tout n’est qu’info marketing ?
    La santé et le confort des malades ou handicapé est très important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité