Un bus électrique à recharge ultra-rapide

bus électrique

A priori, rien de fantastique sur ce bus. Un véhicule on ne peut plus classique. Il s'agit pourtant d'un bus électrique qui possède la particularité de pouvoir être rechargé complètement en seulement 10 secondes. Une jolie prouesse rendue possible grâce à des supercondensateurs.

Et ne pensez pas qu’il ne s’agit que d’un concept futuriste. Un tel bus est en service depuis le 28 Juillet 2015 en Chine. Sa ligne mesure 11 km et compte 24 arrêts dans les rues de Ningbo, sur la côte Est. Dans les trois années à venir, ce sont 1 200 bus comme celui-ci qui circuleront dans cette ville, où se situe l’usine de production.

Pendant que les passagers montent ou descendent, le bus profitent des stations d’arrêt pour se recharger, gagnant ainsi jusqu’à 5 kilomètres d’autonomie supplémentaires. Son moteur lui permet de consommer 30 à 50% d’énergie en moins qu’un véhicule électrique classique et ses supercondensateurs CSRCAP sont capables de fonctionner 12 ans et de supporter plus d’un million de cycles tout en étant plus fiable, plus rapide et endurants qu’une batterie classique.

Comme pour le Bluetram de Bolloré, les supercondensateurs et ce système de recharge par biberonnage se positionnent comme le moyen le plus efficace pour développer une flotte de bus électriques dans nos villes. À quand dans toutes nos grandes villes ?

Tags :Via :Supercondensateur
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moi qui pensais que la Chine étais dans s enflure qui allais pollué comme des porc pendant encore des année, jsuis vraiment content d’apprendre ça de chez eux

    1. Sauf que si ils polluent c’est à cause de nous .C’est nous qui avons délocalisé toutes nos usines hyperpolluantes chez eux et ce sont eux qui s’intoxiquent à les transformer pour qu’enfin on les retrouve dans nos produits d’usage courant .
      Tout ça pour dire que nous sommes complices , pas mieux qu’eux .

      1. Non, c’est pas nous. Moi je n’ai rien délocalisé en Chine.
        Que finisse cette sale habitude de langage.
        Ceux qui ont délocalisés : les grands patrons, les industriels, les multinationales. Pas nous !
        Nous ne sommes aucunement complices de tous ces pourris qui en délocalisant en Chine on en plus crée le chômage en occident et la crise.

        1. On est tous complice chaque fois qu’on achète un produit importé « parceque c’est moins cher » ! C’est trop facile de rejeter la faute sur les industriels. Ils ne font que répondre à notre soif de consommer pas cher !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité