Les conducteurs européens sont fans des technologies semi-autonomes

Ford

Les technologies de conduite autonome ou semi-autonome ont clairement le vent en poupe. Et en Europe, le semi-autonome est très clairement plébiscité, c'est l'un des enseignements que révèle la dernière étude Ford Car Buying Trends 2015. Voici les résultats de l'enquête.

Celle-ci compile les données des habitudes d’achat automobile dans 22 pays d’Europe, l’occasion de mettre en évidence les tendances régionales et les différences nationales. Et cette année, les voitures avec technologies d’aide à la conduite ont été très demandées : « Alors que les constructeurs, comme Ford, travaillent sur des véhicules autonomes, nos clients ont déjà adopté un grand nombre de technologies intelligentes qui rendent la conduite et le stationnement plus faciles et plus sûrs. […] Nous constatons une demande croissante pour les fonctions qui soulagent le stress de la conduite. Les gens ont par exemple très rapidement pris l’habitude d’utiliser nos systèmes d’aide au stationnement« , explique Roelant de Waard, vice-président de Ford Europe.

En début d’année, Ford lancement un vaste plan dédié cette aide à la conduite nouvelle génération, le Ford Smart Mobility. Une flotte de Ford Fusion Hybrid entièrement autonomes est actuellement en phase de développement et de tests aux États-Unis, Ford depuis longtemps passé le cap du simple projet, c’est un programme d’ingénierie avancée.

Le système d’aide au stationnement semi-automatique, Active Park Assist, permet ) votre véhicule de trouver une place et de s’y insérer automatiquement. L’an dernier, il équipait plus d’une Ford sur trois, contre 28% en 2013. En Suisse, il est même présent sur 3 véhicules sur 4 !

Le freinage d’urgence Active City Stop qui aide à réduire la gravité des collisions en ville équipe 1 voiture sur 8 en moyenne sur l’Europe. En Suède et en Norvège, c’est plus d’une sur deux.

Régulateur de vitesse adaptatif, système d’aide au maintien dans la file, mais aussi commandes vocales, toutes ces fonctionnalités sont de plus en plus plébiscitées par les acheteurs. De quoi confirmer la tendance, la révolution est en marche… Les véhicules autonomes seront bientôt sur nos routes !

Retrouvez l’infographie complète, et interactive ici.

infographie Ford

Tags :Sources :Lien de l'infographie
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ces technologies (de m….) tueront des gens ou a minima seront la cause d’accidents.
    N’importe qui ayant travaillé dans l’industrie sait très bien qu’on ne peut se fier durablement a des capteurs, qui, même s’il fonctionnent, nécessitent un étalonnage régulier.
    C’est pour cette raison qu’un diesel de 4 ans (pas que Renault hein…) fume alors qu’il n’y a pas de cause mécanique et qu’une voiture qui a la possibilité de freiner de sa propre initiative le fera à cause d’information erronée parvenant au calculateur (le mieux sera de ne pas être derrière a ce moment là…).
    Sinon vous pouvez déjà vous fier aux avertisseurs d’angle mort pour être sur de tuer un motard un jour.
    Tout cet assistanat fabrique une génération de mauvais conducteurs !

    1. C’est pas parce que t’a pas les tunes de changer ta voiture vieille de 30 ans qu’il faut critiquer les gens qui peuvent en acheter une nouvelle avec toute ces technologies qui facilite la vie

  2. La « génération » de conducteurs actuelle ne conduit pas parfaitement, comme la précédente et la suivante. Tout simplement parce que l’être humain est faillible, dans des proportions différentes selon les individus. Les 10 ans précédents, avec l avènement des smartphones et des « voitures a vivre »(slogan renault) et non a conduire, vont dans le sens d’un plus grand aléa.
    Les systèmes d accompagnement du conducteur permettent et permettront d accompagner ce mouvement, en faisant baisser la mortalité et la gravité des accidents, comme c est déjà le cas: poser la question aux carrossiers…qui regrettent que l hiver n ait pas été plus rigoureux!
    Partir des défaillances possibles des systèmes pour en critiquer le bien fondé est aussi absurde que de montrer du doigt la e-cigarette en parlant de risques hypothétiques liés a une mauvaise utilisation: le gain est sans commune mesure avec les risques causés.

  3. Cette étude est faite par un constructeur automobile, une étude indépendante dont j’ai oublié le nom montre plutôt que les conducteurs les essaient a l’achat du véhicule mais abandonne assez vite la plupart .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité