Et si l’on pouvait simplement « éteindre » le cancer ?

Cancer

La recherche contre le cancer envisage toutes les possibilités. Les scientifiques travaillent selon des approches bien différentes pour tenter de venir à bout de cette maladie. Des chercheurs américains ont par exemple trouvé le moyen de reprogrammer les cellules mutantes à leur état normal et sain.

À la Clinique Mayo de Jacksonville, en Floride, Panos Anastasiadis, le directeur du Département de Biologie du Cancer, et son équipe étudiaient le rôle des protéines d’adhésion dans les cellules, et plus particulièrement la caténine p120. Avec la e-cadhérine, elle joue un grand rôle dans le développement du cancer. « Cela nous a amené à croire que ces molécules ont deux faces – une bonne, qui maintient le comportement normal des cellules et une mauvaise qui pilote la tumorigénèse [la constitution d’une tumeur, NDLR].« 

Ces recherches ont permis de mettre à jour une partenaire de la protéine P120, la PLEKHA7. Lorsque celle-ci est introduite dans des tumeurs, elle « désactive » leur capacité à se reproduire et les renvoie à leur état normal. De quoi stopper le cancer proprement.

Le fonctionnement est assez simple. Les cellules saines sont régulées par une sorte de microprocesseur biologique, les microARN, ce sont eux qui disent aux cellules de cesser leur réplication lorsqu’elles se sont suffisamment reproduites. Le cancer est causé par l’incapacité d’une cellule à se répliquer résultant en un amas de cellules, la tumeur. La PLEKHA7 joue un rôle important pour sauver la réplication des cellules mais elle n’est pas présente dans les cellules cancéreuses. En la réintroduisant dans celles-ci, elles reviennent à leur état normal.

Il faudra maintenant à l’équipe de Panos Anastasiadis trouver « de meilleures options de distribution » – en laboratoire, la PLEKHA7 fut introduite directement dans les cellules malades -. Mais cela leur a permis de stopper deux formes très agressives, les cancers du sein et de la vessie. C’est un grand pas supplémentaire dans la lutte contre cette maladie. À suivre !

Tags :Via :Geek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Texte à revoir:
    « Le cancer est causé par l’incapacité d’une cellule à se répliquer résultant en un amas de cellules, la tumeur. La PLEKHA7 joue un rôle important pour sauver la réplication des cellules mais elle n’est pas présente dans les cellules cancéreuses. »

    Probablement:
    « Le cancer est causé par l’incapacité d’une cellule à arréter de se répliquer résultant à la création d’un amas de cellules, la tumeur. La PLEKHA7 joue un rôle important pour stopper la réplication des cellules mais elle n’est pas présente dans les cellules cancéreuses. »

    Car au final, un cancer est une réplication sans controle d’une cellule, créant ainsi une tumeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité