VP10, le codec open source de Google qui va démocratiser la 4K

Vidéo

Les algorithmes ne sont pas compréhensibles de tous, ce qui fait que le commun des mortels à tendance à s'en ficher comme de sa première manette. En revanche, lorsque Google annonce que ses ingénieurs pourraient permettre de diminuer de moitié le besoin de bande passante nécessaire à la diffusion de la 4K, il y a de quoi se réjouir.

Le streaming fait entièrement partie de nos vies et en toute logique, les temps de chargement également, peu importe que la vidéo soit encodée en 720p, 1080p ou en 2160p. Algorithmes de compression, voici les mots magiques.

James Bankoski, ingénieur chez Google expose les détails du prochain codec VP10, qui devrait largement accélérer les performances de YouTube et consorts. En substance, Google espère proposer la norme VP10 d’ici la fin de l’année prochaine, en 2016, sous couvert d’un parfait fonctionnement. Il faudra encore que les différents acteurs intègrent le codec à leur produit pour en profiter, ce qui se fera gratuitement.

Ce codec open source (youhou !) devrait être nettement plus efficace que la dernière version H.264 – Privilégiée notamment par Apple -, une fois seulement qu’il succédera au VP9. Une nouvelle qui devrait démocratiser les contenus 4K également, pour le plaisir de vos yeux et sans avoir à attendre cent ans que la vidéo ne se charge, ce qui évitera d’augmenter considérablement la puissance de traitement, ou pire, réduire la qualité vidéo.

igor.stevanovic / Shutterstock.com

Tags :Sources :cnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Normalement les derniers appareil Apple gère h265, au moins sur Facetime…
    h265 est déjà quasiment 2x plus performant que h264 (fichier 2x moins gros pour une qualité équivalente)
    VP9 serait légèrement plus performant que h265 (d’après Google, pas testé personnellement le VP9, par contre h264 et h265 oui)
    VP10 devrait donc être encore meilleurs

    La bande passante data sera effectivement plus faible…par contre la puissance de traitement de l’appareil, elle, augmente très fortement…
    Un encodage fullhd en h265 en simple passe c’est environ 6h de traitement pour 1h de vidéo sur un PC équipée d’un Intel Core i3 (encodage purement software)

    Sur mobile, ça suppose non pas des CPU puissants (ceux-ci ne le seront pas assez), mais des VPU spécialisés.

      1. En appareils équipés de puces mobiles, tu as par exemple les tvbox…
        Le mienne gère la 4k h265

        En décodage software h265 fullhd, avec un quad core cortex A9 à 1.6ghz, la vidéo saccade à mort à 2 ou 3 images secondes…en software, je pense que même la très puissante A8X (l’iPad a une définition supérieure au fullhd) n’arriverait pas à le décoder correctement (sans compter la consommation), d’ou l’intérêt du décodage hardware et des VPU.

        On ne connait pas la limite de décodage h265 des iPhone. Elle est indiquée non pas dans la partie vidéo, mais dans les spécifications facetime…à partir de là, au pire, on pourrait l’imaginer limitée à 1.2Mpixels qui est la définition de la caméra avant…perso je pense que l’encodeur/décodeur h265 tient au moins la fullhd

        Pour les applications, on peut également très bien imaginer streamer une vidéo 4k sur la télévision via le smartphone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité