Test Sony 4K Action Cam : prête à secouer GoPro !

Sony 4K Action Cam

Hubert de Ubergizmo a été invité par Sony à tester sa toute dernière Action Cam 4K dans les montages du Colorado. Cette nouvelle caméra action peut elle faire de l'ombre à la Hero4 de GoPro ? Réponse dans ce test rafraîchissant

Sony a ajouté à sa caméra Action Cam l’enregistrement vidéo en 4K. La Sony FDR-X1000V 4K Action Cam offre un boîtier très similaire à celui des modèles précédents d’Action Cam et coûtera 499$, ou 599$ avec la Sony Live View Remote, un accessoire ô combien utile lorsque vous skiez par exemple.

En ce qui concerne le prix et les fonctionnalités, la Sony 4K Action Cam est très comparable à la GoPro Hero4 Black, avec quelques petites différences ici et là. Comme sa concurrente, la nouvelle caméra miniature Sony peut aussi enregistrer en 1080p à 120 images par seconde (60 ou 30 aussi) et en 720p à 240 ips pour le slow-motion. La captation vidéo 4K supporte, elle, le 30p/25p et 24p.

Sony avait invité un groupe de journalistes à Crested Butte, dans le Colorado, pour tester la nouvelle FDR-X1000V 4K Action Cam en skiant. J’avais tout acheté, y compris le casque compatible GoPro de la photo, et j’ai loué les skis et les chaussures. Sony prenait en charge le vol, l’hôtel pour 2 jours et le forfait de ski. Pour cette petite expérience, j’avais pris avec moi la GoPro Hero4 Black pour comparer les deux en terme de qualité vidéo et d’expérience utilisateur.

Spécifications techniques

Sony 4K Action Cam

  • 4K Ultra HD en enregistrement
  • Stabilisation électronique d’image SteadyShot – non supporté en 4K
  • Enregistrement possible à très haute vitesse en Full HD 120p pour le slow-motion
  • Nombre de pixels effectifs en vidéo 8.8 MP
  • Nombre de pixels effectifs en image fixe environ 8.8 MP (16:9)
  • Lentille  ZEISS Tessar Lens
  • Ouverture Maximum F2.8
  • Champ de vision 120° (avec SteadyShot), 170° (sans SteadyShot)
  • Capteur 1/2.3 Exmor R® CMOS
  • Format vidéo MP4 et XAVC S
  • Résolution vidéo
    • MP4: PS: 1920 x 1080 60 p / 50 p
    • MP4 HQ: 1920 x 1080 30 p / 25 p
    • MP4 HS120 (HS100):1280 x 720 120 p / 100 p
    • MP4 HS240 (HS200): 800 x 480 240 p / 200 p
    • MP4 STD: 1280 x 720 30 p / 25 p
    • XAVC S 120 p: 1920 x 1080 120 p / 100 p
    • XAVC S 240 p: 1280 x 720 240 p / 200 p
    • XAVC S 24 p: 1920 x 1080 24 p
    • XAVC S 30 p: 1920 x 1080 30 p / 25 p
    • XAVC S 4K 24 p: 3840 x 2160 24 p
    • XAVC S 4K 30 p: 3840 x 2160 30 p / 25 p
    • XAVC S 60 p: 1920 x 1080 60 p / 50 p
  • Résistance à l’eau jusqu’à 10 m avec étui fourni SPK-X1
  • Résistance aux éclaboussures
  • Résistance à la poussière avec étui fourni SPK-X1
  • Résistance aux chocs avec étui fourni SPK-X1
  • Entrée/Sortie sortie 4K micro HDMI, sortie HD micro HDMI, lecteur de carte mémoire, USB et micro USB, miniJack Stereo

Quelles différences avec la GoPro Hero4 Black ?

Sony 4K Action Cam

  • La GoPro Hero4 propose davantage de modes de prise de vue, dont la 2,7K, des ratio 4:3 et SuperView, qui permet davantage en haut et en bas de l’image.
  • Le mode 240 ips de Sony utilise son grand champ de vision (170°) tandis que la GoPro ne peut enregistrer à cette vitesse qu’en Champ de Vision Moyen (environ 120° selon la résolution) et Réduit (environ 60° – tous les détails ici).
  • Pas de stabilisation d’image numérique pour la GoPro tandis que la Sony offre son célèbre Steady Shot – pas dans tous les modes : pas supporté en 4K 30 ips / 1080p 120 ips et 720p 240 ips.
  • La Sony intègre un GPS, et le NFC pour un appairage facilité avec le smartphone.
  • La GoPro, via Protune offre davantage de réglages manuels comme l’ISO ; Protune permet aussi un contrôle manuel de la balance des blancs, de la couleur, de la limite ISO, de la netteté, de l’ouverture et de l’exposition, dans toutes les résolutions, tant en photo qu’en vidéo.
  • L’application Sony pour smartphone permet de prendre automatiquement les meilleurs passages de vos vidéos prises avec la 4K Action Cam (ou uniquement de celles sélectionnées) et d’en faire un film en quelques minutes. La fonctionnalité « Highlight Movie Maker » s’avère plutôt efficace, voir la vidéo ci-dessous.
  • On peut connecter la Sony 4K Action Cam à un TV 4K via HDMI pour visualiser les vidéos.
  • La télécommande Sony avec écran couleur est clairement la meilleure fonctionnalité de l’Action Cam, je n’ai pas testé la télécommande de la GoPro Hero4.
  • L’étui étanche Sony fait passer la résistance de 5 à 10 mètres de profondeur, la GoPro, par contre, descend à 40 mètres.
  • On peut utiliser la Sony 4K Action Cam sans son étui pour la monter sur un casque, par exemple, le boîtier résiste aux éclaboussures (comme sur la photo), tandis qu’il faut mettre en place la GoPro dans son étui pour la monter.
  • La Sony 4K Action Cam capte en 4K à 100 mbps en 24 ips, 30 ips et 25 ips – le modèle précédent se contentait de 50 mbpDesign (Très bon)

Sony 4K Action Cam

Avec son boîtier blanc arrondi, la Sony 4K Action Cam est tout l’opposé de la GoPro Hero4 Black en terme de design produit. Légèrement plus grande que sa concurrente, la caméra Sony est plus confortable à prendre en main et offre un écran monochrome un peu plus grand pour afficher l’interface utilisateur, bien plus confortable à lire.

Parfois, il faut l’admettre, sur la GoPro Hero4 Black, la petite police sur le petit écran rendait la lecture très difficile comparée à celle sur l’appareil Sony qui, lui, affiche un écran et des polices plus grandes. Certains pourraient préférer le boîtier plus compact de la GoPro et ne faire que peu de cas de ce petit écran. Regardez la comparaison dans la photo ci-dessous :

Sony 4K Action Cam

Tout est facilement accessible et intuitif, la grand écran est agréable à lire et on peut naviguer dans tous les menus avec les boutons précédent, suivant et enregistrement.

J’ai une petite préférence pour la simplicité d’utilisation du support de la GoPro, précisément parce que j’ai un casque avec un système de fixation compatible, de quoi éviter d’utiliser de la colle. Et si vous ne voulez rien coller sur votre casque, il est possible d’utiliser un bandage, j’ai vu beaucoup de gens faire cela avec leur Sony Action Cam, et cela a l’air de fonctionner parfaitement.

Une autre grande différence entre les deux caméras, c’est le fait que l’on peut utiliser la Sony 4K Action Cam sans l’étui étanche et la monter directement sur un casque (une fois que la fixation adhésive est en place) alors qu’il faut placer la GoPro dans son étui pour pouvoir la fixer avec son système propriétaire. Je n’ai donc pas eu besoin de l’étui avec la Sony 4K Action Cam pour skier, mais je n’ai pas fait d’enregistrement sous-marin.

Sony 4K Action Cam Sony 4K Action Cam

Interface utilisateur et maniabilité (bonnes mais peut mieux faire)

Tout est facilement accessible et la navigation est assez intuitive avec les boutons précédent et suivant, mais l’absence de bouton physique pour éteindre l’appareil est assez perturbante. Il faut aller jusqu’au menu PwrOff et appuyer sur le bouton enregistrement pour éteindre l’appareil.

Bien que tous les menus soient accessibles, sélectionner toutes les options (format/résolution, images par seconde, son, angle, couleur, etc) que vous voulez pour une vidéo ou une photo demande bien trop de clics, et les paramètres sont parfois cachés derrière de nombreux sous-menus.

Et à chaque fois que l’on en sélectionne un, l’interface utilisateur vous ramène automatiquement à l’écran d’accueil, il faut refaire tout le chemin pour sélectionner le prochain paramètre.

Il faut atteindre le menu « retour », le sélectionner dans chaque paramètre pour revenir à la liste des fonctionnalités dans la section « Setup ». Cela étant, si vous changez une option dans une fonctionnalité, par exemple 60 Mbps ou 100 Mbps dans VMode, le logiciel vous ramènera automatiquement à l’écran d’accueil dans « Movie », et il faut revenir à « Setup », reparcourir la liste si vous voulez sélectionner et changer une autre option comme la résolution.

Sony devrait corriger cela, une mise à jour logicielle serait très bienvenue. En attendant, je conseille aux utilisateurs qui veulent mieux de payer le surplus pour s’offrir la télécommande Sony Live qui offre une interface utilisateur très intuitive permettant de passer d’une prise de vue à l’autre très facilement.

L’un dans l’autre, je trouve les caméras miniatures GoPro et Sony un peu frustrantes à utiliser, il faut naviguer dans tous ces menus avec seulement trois boutons et un petit écran monochrome pour la Sony, ou un très petit écran pour la GoPro. L’expérience utilisateur est plutôt pénible, tout particulièrement quand on la compare à celle d’une vraie caméra ou même d’un smartphone.

Même s’il est parfois difficile de connecter la caméra au téléphone, c’est un bon moyen d’utiliser l’appareil. En fait, le meilleur moyen d’interagir avec la X1000V, c’est la super télécommande qui est équipée d’un écran couleur et qui offre une expérience bien plus intuitive directement à votre poignet.

Sony Highlight Movie Maker, ou comment faire des films automatiquement depuis sont smartphone (Excellent)

Avec l’application mobile Sony PlayMemories, où l’on peut se connecter à la Sony 4K Action Cam pour la télécommande, il est possible d’accéder à la carte SD de la caméra et à tous les films qui y sont stockés. Il suffit alors de sélectionner les prises de vue que vous voulez, excepté celles en 4K, et l’application créera automatiquement un film avec les meilleurs moments capturés parmi ces clips. Nous l’avons testé avec la version bêta de la nouvelle application juste après notre premier jour dans les montagnes et les résultats étaient très bons. Voyez par vous-même dans la vidéo 1080p :

Pour en apprendre davantage à propos de cette fonctionnalité, découvrez le tutoriel Sony de Highlight Movie Maker.

Télécommande Sony Live (Excellente)

Sony 4K Action Cam

La Sony Live Remote Control avec WiFi pour Action Cam (RM-LRV2) est un accessoire optionnel qui coûte un extra de 149,99$ mais une nécessité si vous voulez prendre du bon temps à prendre des vidéos. Pendant les deux jours que j’ai passés à shooter avec la GoPro Hero4 avant de tester la Sony 4K Action Cam, je n’ai pas utilisé de télécommande et même si c’était plutôt bien, ce n’était pas marrant du tout.

La raison principale, c’est parce que vous ne voyez pas ce que vous filmez, et si vous devez changer le mode d’enregistrement, il faut enlever votre casque pour utiliser les petits boutons et voir ce que vous faites sur le petit écran (l’écran de la GoPro est plus petit encore que celui de la Sony, et la police aussi est plus petite).

Et puisque l’interface utilisateur de la Sony 4K Action Cam n’est pas super bien pensée lorsqu’il faut changer le mode vidéo et sélectionner les nombreux paramètres, la Live Remote Control offre une bien meilleure expérience et des interactions rapides avec la caméra.

GoPro offre une Smart Remote pour 79,99$ et même si je ne l’ai pas testée, je peux vous dire que le petit écran noir et blanc ne permet pas de voir ce que vous enregistrez mais uniquement de sélectionner les paramètres depuis votre poignet, sans avoir donc à toucher la caméra sur votre casque, par exemple.

Il est toujours possible d’utiliser votre téléphone avec l’application GoPro pour voir ce que vous enregistrez mais ce n’est pas franchement pratique quand vous skiez (ou faites du vélo par exemple), puisque vous avez besoin de vos deux mains. Et puis, il est aussi possible de revenir en arrière dans vos films si besoin est. De ce point de vue-là, Sony a clairement poussé la réflexion plus loin.

Connectivité à l’application mobile (Très bonne)

Connecter la Sony 4K Action Cam à l’application mobile Sony PlayMemoris s’est révél très facile. J’ai quasiment toujours utilisé la télécommande pendant que je skiais pour interagir avec la caméra, j’ai juste vérifié pendant quelques minutes les réactions de l’application Android lorsqu’elle était connectée à la caméra pour m’assurer qu’il était bien possible de piloter la Sony 4K Action Cam avec le téléphone.

Et bien que j’avais un iPhone avec moi, je n’ai pas vérifié la fonctionnalité sur iOS. Nul dout que cela fonctionne puisque j’avais déjà utilisé PlayMemories avec d’autres caméras sur des appareils iOS variés. Pour davantage d’informations sur le fonctionnement avec l’application, voir le tutoriel Sony.

Qualité vidéo/photo selon les différents modes (Très bonne)

La qualité d’image est légèrement plus nette que sur la GoPro Hero4 Black, le rendu des couleurs est légèrement différent et le son est bien meilleur sur la Sony 4K Action Cam (voir un peu plus bas pour le paragraphe sur la qualité audio).

Après la session ski, nous avons pu connecter nos appareils à des TVs Sony 4K via HDMI et profiter du résultat après une longue journée de travail.

La qualité d’image était bonne et ce quelque soit le mode d’enregistrement. Certains trouvaient le mode couleurs vives un peu très saturé. Personnellement, je préfère les couleurs lumineuses par rapport à la reproduction de la réalité lorsque l’on parle de création photo et vidéo. Certainement le privilège d’être designer.

Vidéo 4K @ 30 ips (Très bonne)

Dans une petite allée de Shibuya, Tokyo – comparaison avec la GoPro Hero4 Black

Pendant une marche dans les petits passage du quartier Shibuya de Tokyo, nous avons comparé la Sony 4K Action Cam et la GoPro Hero4 Black, en mode 4K. Les images prises montrent les différences globales que nous avons pu observer : la Sony 4K Action Cam génère une image plus lumineuse, avec un champ de vision plus grand (et un peu plus de distorsion), tandis que la GoPro Hero4 Black offre une image plus sombre et peut-être plus contrastée.

Dans les grands carrefours de Shibuya (très bonne)

Distorsion d’image en Angle Ultra Large (170°) dans des endroits étroits

Avec la Sony 4K Action Cam, on peut sélectionner 2 types d’angle : 170° et 120°. Pour ce test, nous avons tout pris à 170°, ce qui est bien lorsque vous êtes dans un environnement ouvert comme des montagnes, ou les grands carrefours de Shibuya. Mais lorsque vous dans une rue étroite, l’image apparaît très distordue.

La GoPro Hero4 Black a un angle plus réduit que la caméra Sony, l’image paraît donc moins distordue. Avec l’appareil Sony, il est toujours possible de revenir à 120° si vous avez besoin d’un angle plus petit avec moins de distorsion.

Dans les montagnes pendant le ski (très bonne)

Pendant une descente, j’avais les deux caméras sur mon casque, pour pouvoir comparer les deux côte à côte. Et toutes deux ont offert de très bonnes vidéos mais il y certains détails qui vous feront pencher d’un côté où de l’autre.

Un jour de neige, la caméra Sony tendait à avoir une meilleure restitution des couleurs que la GoPro, laquelle proposait une teinte légèrement jaune. C’est la caméra Sony qui retranscrit le mieux ce que j’ai vu, même si c’est un peu bleu, j’avais l’impression que c’était davantage blanc.

La GoPro propose des détails plus précis, comme vous pouvez le voir sur les arbres à gauche, par exemple. Je ne sais pas quelle dose de netteté a été ajoutée en post-traitement, mais cette différence n’est clairement pas due à la qualité de la lentille.

4K @ 24 ips, mode couleurs vives (très bonne)

Pour un effet davantage cinéma, certains apprécient le mode 24 ips pour leurs vidéos. Personnellement, je n’étais pas grand fan de ce mode pour les vidéos de sport, je le trouve trop tremblant. Je préfère enregistrer à des taux élevés de rafraîchissement, tout particulièrement puisque des actions comme le ski sont des situations presque idéales pour profiter des taux de 60 à 120 ips.

Durant les journées ensoleillées, la Sony 4K Action Cam offre une excellente qualité d’image, comme vous pouvez le voir dans la vidéo. Le mode couleurs vives est activé par défaut, il est conçu pour offrir un léger « boost de couleurs », probablement en jouant sur la saturation. J’aime assez, d’autres le trouve moins naturel.

En comparant les vidéos de la Sony 4K Action Cam avec ceux de la GoPro Hero4 Black, j’ai trouvé les couleurs jaunes de la GoPro moins naturelles dans les montagnes que le rendu légèrement bleuté de la caméra Sony.

1080p @ 60 ips (très bonne)

Le mode 1080p/60ips est, selon moi, le meilleur compromis entre taille de fichier, doucheur et qualité d’image. Cela dépend évidemment du type d’activité que vous enregistrez, mais dans mon cas, les vidéos en 1080p/60ips étaient vraiment les plus agréables à regarder. Dans le futur, la 4K/60ips devrait être encore meilleure, mais ce n’était pas encore une option.

Un autre avantage à enregistrer en 1080p, c’est la stabilisation d’image numérique, elle n’est pas disponible en 4K.

Il y a même un mode 1080p/120ips et un mode 720p/240ips, lesquels permettent de superbes vidéos, mais la plupart des gens l’utilisent pour de très courts slow-motion. Là encore, la taille de fichier peut rapidement devenir problématique, pour la carte SD et pour la manipulation du fichier en lui-même.

Qualité de son – Excellente (bien meilleure que celle de la GoPro Hero4 Black)

Concernant l’audio, dans cette vidéo, l’enregistrement sonore est très différent entre les deux caméras qui n’étaient distantes que de quelques centimètres. La GoPro Hero4 Black a enregistré le son des flocons de neige qui frappaient le microphone, pas vraiment naturel. De l’autre côté, la Sony a enregistré le vent, on pouvait même entendre certaines conversations, passées à la trappe sur l’enregistrement de la GoPro.

Il y a une vidéo qui le montre encore mieux : durant le voyage jusqu’au sommet, je discutais avec une autre personne. La caméra Sony a capturé la conversation très fidèlement tandis que les voix étaient très étouffées sur la GoPro. On pouvait même entendre un chasse-neige en arrière-plan sur l’enregistrement Sony, quasiment rien pour la GoPro Hero4.

Il faut aussi prendre en considération que la GoPro était dans son étui étanche et que la caméra Sony n’avait pas d’étui puisque son système de fixation standard est apparent.

Accessoires optionnels – Exemple : selfie en skiant avec une perche (très bons)

Nous avions plusieurs accessoires à disposition durant notre session au Colorado mais je n’ai pu tester que la perche à selfie fournie par Sony. Celle-ci propose une monture universelle, de quoi fixer n’importe quelle caméra. Je n’ai pas pu l’utiliser avec la GoPro Hero4 Black puisque cette caméra à un système de fixation propriétaire.

Prendre une vidéo de vous-même avec la Sony 4K Action Cam au bout d’une perche demande un bon niveau de ski. Une fois que vous êtes à l’aise, l’expérience est plutôt sympathique et vous permet de vous vanter auprès de vos amis une fois rentré.

Dans la photo ci-dessous, vous pouvez voir les nombreux accessoires optionnels que vous pourrez acheter pour votre Sony 4K Action Cam.

Sony 4K Action Cam

Autonomie (Bonne – similaire à celle de la GoPro Hero4 Black en enregistrement 4K)

Nous avons testé l’autonomie et la Sony 4K Action Cam a pu enregistrer durant 57 minutes sur une charge complète en 4K à 30 ips (angle ultra large et WiFi allumé). À égalité avec la GoPro Hero4 Black, qui dure 55 minutes (sur le papier) avec le WiFi.

En enregistrant à plus basse résolution, en 1080p par exemple, la batterie devrait tenir plus longtemps, mais nous n’avons pas testé précisément.

Vous trouverez les chiffres du fabricant pour la GoPro Hero4 Black en suivant ce lien.

Temps de charge (Excellent, meilleur que pour la GoPro)

Il faut environ une heure pour recharger la Sony 4K Action Cam, la GoPro Hero4 Black a besoin de davantage de temps, tout particulièrement pour les derniers 20%. Bizarrement, la GoPro apparaît chargée totalement avec la dernière barre sur l’icône et celle-ci disparaît 20 secondes après avoir débranché. Difficile de savoir quand l’appareil est totalement rechargé. Il m’a fallu environ 1h30 de charge pour recharger cette GoPro.

Conclusion (Très bonne)

La GoPro Hero4 Black offre légèrement plus que la Sony 4K Action Cam avec ses contrôles manuels avancés dans le logiciel Protune, et une résolution vidéo supplémentaire que certains apprécient, le mode vidéo 2,7K. Sony remporte facilement le match avec la qualité audio et sa très réussie Live Remote Control, qui se révèle extrêmement pratique quand on skie, qu’on fait du vélo ou tout autre sport pour lequel vous aurez besoin de vos deux mains.

Concernant les fonctionnalités « classiques » que les utilisateurs normaux pourraient utiliser durant ce genre de sortie, la Sony 4K Action Cam offre une qualité d’image, une autonomie et des modes d’enregistrement vidéo (4K, 1080p, slow-motion, etc) similaires à la GoPro Hero4 Black.

Sony propose davantage concernant l’expérience utilisateur avec sa très bonne Live Remote Control (optionnelle), offre un angle de prise de vue plus large supplémentaire (170° et 120°) et un taux plus élevé pour l’enregistrement 4K (100 Mbps contre 60 Mbps). Personnellement, je préfère le plus grand écran de la caméra Sony pour visualiser et utiliser l’interface utilisateur directement sur l’appareil, même si les navigation doit être repensée. Le meilleur moyen d’éviter ces trois boutons, c’est d’utiliser son smartphone comme télécommande, et l’application Sony PlayMemories est disponible sur Android et iOS.

Sony se démarque clairement de la GoPro avec sa très bonne qualité audio, qui permet d’enregistrer très fidèlement des conversations en pleine action, ce qui n’est pas le cas avec la GoPro Hero4 (regardez notre vidéo dans le paragraphe sur la qualité du son).

À ce point-là, je vous recommanderais de lire attentivement tout le test et de sélectionner les fonctions et options que vous aimez le plus pour faire votre choix puisque la qualité d’image des deux images est comparable (regardez nos films).

La Sony 4K Action Cam est une très bonne caméra miniature pour enregistrer en 4K haute qualité et ce, en pleine action, y compris en skiant.

 

test publié à l’origine sur Ubergizmo US par Huber Nguyen et traduit en français par Morgan pour Ubergizmo France)

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité