Autolib’ débarque (enfin) aux États-Unis !

Autolib'

Le partenariat avait été officiellement annoncé il y a maintenant plus d'un an. Il aura fallu patienter jusqu'à aujourd'hui pour voir le dispositif d'auto-partage du groupe Bolloré, Autolib' - ou Bluecub ou Bluely, c'est selon - débarquer aux États-Unis, dans la ville d'Indianapolis, dans l'Indiana. Son nom ? BlueIndy.

Selon Cédric Bolloré, directeur du développement, « Indianapolis est l’endroit idéal pour cette première aventure sur le marché américain. Indy a un centre-ville dynamique, des quartiers prospères et une population qui demande de l’innovation et des alternatives plus propres pour les propriétaires de véhicules et les options de transport.« 

50 Bluecar ont déjà été mises en service dans les rues de la ville. À terme, la flotte en comptera 500. Et si pour l’heure, il n’y a que 125 places de stationnement, Indianapolis en offrira 1 000 à ses usagers, et pas moins de 200 stations de recharge réparties dans la ville. En Île-de-France, il existe 2 500 véhicules et 880 stations.

Comme dans l’Hexagone, le service est facturé au mois, via un abonnement, puis à l’utilisation. BlueIndy coûte ainsi 9,99$ par mois (environ 9€) et 4$ (3,60€) pour les 20 premières minutes puis 20 centimes (0,18€) pour chaque minute supplémentaire. À Paris, il faut compter 25€ par mois, plus 6,50€ par demi-heure.

Après Paris, Lyon, Bordeaux et Indianapolis, bientôt le début d’une aventure mondiale ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité