La Russie bloque Pornhub et une dizaine d’autres sites de pornographie

pornhub-logo

Les Russes n'auront pas grand chose pour se réchauffer puisque Pornhub et dix autres sites pour adultes ont été fermés cette semaine par le Roskomnadzor. Un tribunal régional a décrété qu'ils violaient les lois mises en place pour gérer la distribution de la pornographie.

Derrière le nom de Roskomnadzor, ne se cache pas un Super Vilain, il s’agit du service fédéral de surveillance d’Internet et des médias traditionnels, qui dépend du Ministère russe des Télécommunications.

L’interdiction a été émise par un tribunal de Krasnodar, Pornhub et consorts ont également violé les lois russes légiférant la protection des enfants. Ceux-ci sont accusés de promouvoir des « informations nuisibles« , ainsi que de produire illégalement de la pornographie et de la distribuer.

PornHub a été inscrit sur ​​la liste des sites incriminés, copie de l’ordonnance du tribunal à la clef. Pour preuve, le site russe était indisponible dès mardi, la page d’accueil affichant un message qui expliquait que le support avait été bloqué suite à l’hébergement de contenus illégaux (sans plus de précision concernant lesdits contenus).

Le gouvernement Russe a facilement tendance à censurer sites Web et réseaux sociaux – comme récemment Reddit et Wikipedia – L’adaptation est de mise et les interdictions seront sans doute levées après modifications, si tant est qu’elles répondent aux exigences du Roskomnadzor. Pour le moment, le porno, c’est niet en Russie.

Tags :Sources :themoscowtimes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour une fois, je ne suis pas mécontente de cette action. Les adultes n’ont qu’à se gaver de porno comme ils veulent, mais préserver au moins un peu le regard de nos enfants, de ces immondes bidoches juteuses, c’est très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité