Google a envie de faire vos courses !

Google courses

Mais où s'arrêtera donc Google ? Rien ne semble faire peur au géant de l'Internet, pas même un autre géant, Amazon. La firme de Mountain View testera bientôt un service de livraison de nourriture et autres articles d'épicerie dans deux villes américaines. Véritable ambition ou simple expérimentation ?

Ce test sera lancé avant la fin de l’année à San Francisco et dans une autre ville non divulguée. C’est Brian Elliott, directeur général de Google Express, qui livre déjà des marchandises, y compris de la nourriture sèche, qui dévoile l’information. Le géant sera notamment épaulé par Whole Foods Market Inc. et Costco Wholesale Corp.

Si Google investit dans les services de livraison pour particuliers et professionnels, c’est pour générer encore davantage de trafic sur ses sites. Et la compétition avec AmazonFresh ne semble pas freiner ses ardeurs. Avec un marché de plus de 10 milliards de dollars aux seuls États-Unis – et une augmentation prévue de près de 10% d’ici 2019 -, les bénéfices potentiels sont colossaux.

Dans le même temps, Google étend sa livraison en un jour à d’autres états américains. Cette diversité devrait donc permettre de booster les ventes et les profits. « 

Si je dois payer quelqu’un pour livrer le produit d’un point A à un point B, plus le panier est gros, plus il faudra que je fasse de bénéfices pour contrebalancer ce coût.« 

Tags :Via :Bloomberg
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité