Android Pay est lancé, mais aux Etats-Unis

Paiement mobile

Ce ne sont pas les premiers pas de la firme dans le domaine, Android Pay succède effectivement au Google Wallet, qui continuera pourtant d'exister. La firme commence donc à déployer son système de paiement mobile Android Pay, aux États-Unis. Il est plus que temps d'entrer dans la danse, 118 milliards de dollars de paiements par smartphone seront réalisés en 2018 dans les points de vente physiques, contre 3,5 milliards en 2014.

C’est parti pour Android Pay, qui s’appuie principalement sur le système de portefeuille électronique Softcard, technologie de paiement sans contact utilisée en partenariat avec d’AT&T, T-Mobile et Verizon.

Suite à cet accord avec Google, les trois opérateurs préchargeront Android Pay sur tous leurs smartphones NFC pourvus du système d’exploitation Android, au minimum en version 4.4 KitKat. Ceux qui possèdent déjà un terminal compatible pourront télécharger l’application sur Google Play ou encore mettre à jour Google Wallet.

Android Pay

Certaines banques permettront par ailleurs d’intégrer des cartes dans Android Pay et il est à noter que le système acceptera certaines cartes de fidélité. Concernant la validation des paiements, elle pourra se faire via un code PIN, un mot de passe ou un schéma. Par la suite et avec l’arrivée d’Android 6.0 Marshmallow, la prise en charge des lecteurs d’empreintes digitales sera intégrée en natif.

Pour l’heure, il n’est pas question d’une compatibilité avec les montres connectées sous Android Wear, et dans tous les cas, le service n’est pas encore prêt à passer nos frontières.

Tags :Sources :officialandroid
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité