Dénoncer les radars sur Facebook, une affaire qui roule

Radar

La cour d’appel de Montpellier a décidé d’abandonner les poursuites pour "soustraction à la constatation des infractions routières" qui étaient en cours contre les membres d’un groupe Facebook, "Le groupe qui te dit où est la police en Aveyron".

Un collectif d’internautes vouant une rage féroce aux radars avait décidé de prendre les choses en main dans l’Aveyron, via la création d’un groupe Facebook où leur position était dévoilée.

Le « groupe qui te dit où est la police en Aveyron » était éminemment suivi (penses-tu), par plus de 14 000 membres. Effectivement, la politique était simple, prévenir les automobilistes des installations de radars sur les routes.

La justice avait tranché l’année dernière en condamnant treize des membres qui avaient alors écopé de peines allant de la suspension de permis de conduire à des amendes. Les accusés avaient fait le choix de faire appel et la décision du tribunal de Montpellier offre finalement une issue totalement différente.

Le but de cet appel n’était pourtant pas de remettre le jugement en cause, l’avocat souhaitait simplement individualiser les peines en fonction du degré d’implication et autres antécédents judiciaires. Pourtant, selon l’arrêt publié aujourd’hui, les prévenus ont tout simplement été relaxés (à une exception près).

L’affaire semble bouclée, et en somme, tout est bien qui finit bien. Cependant, mieux vaut ne pas tenter de créer ce genre de groupe et pour l’heure, sait-on jamais si un énième rebondissement ne pointerait pas le bout de son nez. Comme dirait l’autre (et histoire de bien vous mettre la chanson dans la tête…) :

Tags :Sources :midilibre
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « les prévenus ont tout simplement été relaxés (à une exception près). »

    C’est votre conscience journalistique ou simplement la flemme qui vous empêche d’aller plus loin et au moins, dévoiler la raison ?
    Non parce que la, autant rien mettre hein…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité