Enfin ! Un Français de 14 ans remporte un prix à la Google Science Fair

Google Science Fair français

Bravo ! Eliott Sarrey, 14 ans, est le premier Français à remporter un prix de la Google Science Fair ! Son projet Bot2Karot a été sélectionné parmi des centaines pour participer avec 9 autres projets à la finale de la catégorie des 13-15 ans de la Google Science Fair.  Il y avait également 10 autres projets dans la catégorie 15-18 ans. 

Eliott Sarrey est lorrain et avec l’aide de ses parents, il a fabriqué en 3 mois, un robot jardinier pilotable depuis un smartphone. Je vous avais longuement expliqué ce projet au moment de la sélection. Pour résumer, ce robot est capable de planter des graines, d’arroser, de biner…Pour l’instant, il s’agit d’un prototype qui offre de nombreuses possibilités d’évolution. La taille du robot ne permet pas de s’occuper d’un champ, mais d’un petit potager.

Cette invention a permis à Eliott de remporter l’Incubator Award qui n’est pas qu’honorifique, puisqu’il a reçu 10 000$ ainsi qu’un mentorat d’un an pour suivre son projet. Ses rêves d’inventeur vont pouvoir prendre vie !

Google Science Fair

Le grand prix a été attribué à Olivia Hallisey, une américaine de 16 ans qui a mis au point une méthode plus rapide et plus stable de détection du virus Ebola (rien que ça !). Et cette méthode peut s’appliquer au VIH, la fièvre jaune, la dengue, à certains cancers… Elle remporte au passage une bourse d’étude de 50 000 dollars. Sur les 20 candidats en finale, ils sont 9 à avoir remporté un prix. C’est le résultat d’une sélection internationale assez impressionnante avec des projets d’une grande qualité.

Vous pouvez dès maintenant demander à votre ado de cogiter sur un projet. Peut-être que l’an prochain, il s’envolera à son tour pour la Google Science Fair.

Tags :Sources :Google Science Fair
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. C’est une invention des médias: il n’a pas créé d’horloge, il n’a fait qu’en prendre une du commerce, enlever la façade en plastique et taper le tout dans une mallette. Y’a plusieurs vidéos qui expliquent ça, dont celle ci: https://www.youtube.com/watch?v=CEmSwJTqpgY

      Et ici, un tutoriel sur comment faire la même horloge soit même (très facilement, en 20 secondes): https://www.youtube.com/watch?v=kHk_6Vh4Qeo&list=WL

      PMN

  1. Cool pour lui, ce que tout le monde oublie de dire, c’est qu’il ne serait pas là sans l’aide de son père, lui même ingénieur. Ce gosse a eu tout ce dont il avait besoin en terme de matériel et de conseils.
    Aurait-il pu en faire autant sans l’aide de ses parents ? Je n’enlève rien à l’idée (même si le robot jardinier ne date pas d’hier), mais il faut relativiser quand même.. pour moi un véritable génie part de zéro, se débrouille sans qui/quoi que ce soit, là ce n’est pas le cas.
    A mon sens, le petit gosse qui a construit une horloge dans sa chambre (et que tout le monde a pris pour une bombe) a, lui, bien plus de mérite.

        1. C bien ce que je disais
          Comme dans toute les competitions,,,,, C’est Que Pour L’audience et la Promo !! (buzz)

  2. Je l’attendais celle là :)

    Non, pas jaloux, juste pragmatique.
    Je pense juste à tous ces gosses qui n’ont pas eu la même chance que lui (d’avoir les moyens matériels, aide des parents, etc..) de réaliser un projet comme ça. Aurait-il pu arriver à ça sans les moyens dont il a bénéficié ? C’est en ce sens que je trouve que le Google Science Fair n’est pas très équitable et finalement pour moi peu révélateur d’un véritable génie (qui je le répète, produirait quelque-chose d’innovant en se débrouillant avec peu de moyens).

    1. Complètement jaloux je dirais.

      Il y a en france de nombreux enfants de millionaires et cependant ils ne gagnent pas le prix google ! De plus dans les éditions précedentes certains gagnants étaient de milieu très modèste.

      Donc bravo Eliott qui va révolutionner nos jardins et basta !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité