Test : HP Instant Ink, si tu ne vas pas à la cartouche, la cartouche viendra à toi

Instant Ink HP

Si vous êtes lassé de payer les cartouches si cher, d'être à court d'encre et de mettre 30 minutes à trouver le modèle correspondant à votre machine, vous devriez vous intéresser au forfait innovant de HP : Instant Ink.

Maj : « HP qui a créé un livre digital créatif et collaboratif autour des aventures de #HappyNess, une petite fille de 12 ans qui partage le bonheur autour d’elle, au travers de petits coeurs autocollants aux douces pensées.

Cette campagne digitale #NeverRunOut vise à soutenir le service ingénieux de remplacement de cartouches d’encre #InstantInk de HP, permettant de réaliser jusqu’à 50 % d’économies.  #HappyNess est un livre numérique en 10 chapitres sur 10 semaines qui est révélé chaque mercredi à 14h30.

Aux côtés de Joris Chamblain et de Lilidoll, 8 e-influenceurs – blogueurs, instagramers, youtubeurs – créent chacun à leur tour et chaque semaine la suite de l’histoire grâce à leur imagination et leur créativité, tout en la partageant sur leurs réseaux sociaux. »

Alors, comment ça marche, ce nouveau service ? Et bien, assez simplement, en fait. Votre imprimante va être connectée à Internet et va être en mesure de signaler votre utilisation mensuelle à HP, et notamment, l’évolution du niveau d’encre. Lorsque vous commencez à manquer d’encre, HP vous envoie automatiquement un ensemble de cartouches de remplacement. Vous ne payer donc pas les cartouches, mais un nombre de pages imprimées par mois, selon différents forfaits. Gaspillage, économie et praticité sont les maîtres mots de ce service.

C’est quoi ?

Le problème est le même depuis des années avec les cartouches, nous tombons toujours en rad au mauvais moment, et si nous avons la chance d’avoir la bonne référence, encore faut-il la trouver en rayonnage, puis la payer à prix d’or…

Concrètement, la marque propose 3 forfaits mensuels basés sur le nombre de pages imprimées et non sur le nombre de cartouches utilisées ou même l’encre couleur ou noir et blanc. Si votre imprimante HP est compatible, elle commandera elle-même les cartouches (de grande contenance pour les économies) avant que vous ne soyez à court, et HP les enverra directement dans votre boîte aux lettres, le tout grâce au WiFi de votre appareil.

Instant ink

Et à l’usage ?

Pour commencer à utiliser le service, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une imprimante HP compatible avec Instant Ink et d’une carte d’inscription. Concernant les modèles, il faudra passer par les HP Envy 4500, HP Envy 5530, HP ENVY 5640, HP Officejet 5740, HP ENVY 7640, HP Officejet Pro 6830, HP Officejet Pro 6230 et HP Officejet Pro 8610.

Suite à l’inscription (en quelques clics), vous n’avez plus qu’à payer un certain montant mensuel, les cartouches seront par la suite livrées en temps et en heure. Au cas où vous atteignez la limite de pages imprimables en un mois, il sera toujours possible d’imprimer, moyennant simplement un léger surcoût. Si cela arrive trop fréquemment, il conviendra de passer au forfait supérieur, tout simplement.

Le système est donc basé sur le WiFi. Si le niveau d’une cartouche est faible, l’imprimante communique avec HP via la connexion et une nouvelle cartouche arrive directement à l’adresse indiquée sur le site, largement avant la panne sèche. Vous ne payez pas pour la cartouche, mais un abonnement. Ecologie oblige, HP prend soin d’envoyer une enveloppe pré-timbrée pour renvoyez les cartouches usagées. Il n’y a qu’à passer devant une boîte aux lettres, inutile de devoir trouver un magasin dédié.

On a aimé

Les pages non utilisées sont reportées en cas de dépassement, il vous sera (heureusement) toujours possible d’imprimer, le supplément de 15 pages à 25 pages ne coûtant qu’un euro.

La taille du carton envoyé est compatible avec toutes les boîtes aux lettres, inutile d’aller chercher un colis à la poste, même avec une boîte aux lettres parisienne minuscule.

Le coût des cartouches, de la livraison et du recyclage sont inclus dans le forfait. Les économies sont clairement tangibles à l’année. Si vous souhaitez imprimer uniquement des photos couleurs HD, il n’y aura pas plus de surcoût que pour un texte en noir et blanc.

Ça aurait pu être mieux

L’intérêt pour HP est évident, à savoir que vous investissiez dans l’une de leur imprimante (tous les tarifs sont disponibles, les produits éligibles ne sont pas nécessairement haut-de-gamme). Toutefois, cela limite clairement certains usagers qui n’iront pas racheter une imprimante, malgré l’attrait du service.

S’il s’agit de chercher la petite bête, certains n’aimeront tout simplement pas le système de facture mensuelle ou qu’une imprimante ne garde un oeil trop insistant sur leur consommation d’encre, et envoie de plus des données à une marque, bien qu’elle précise ne pas les conserver pour un autre usage.

Et alors ? J’achète ?

La question n’est pas foncièrement de savoir si vous devez souscrire à ce service, oui, il est efficace et les économies sont tangibles, particulièrement dans le cas d’impressions couleur. Tout dépend de vos besoins personnels d’impression. Ceux qui impriment au bureau n’en auront certainement pas la nécessité, en revanche, les familles, étudiants ou personnes travaillant chez eux auront tout à y gagner et seront tout à fait promptes à l’apprécier.

Bref, Instant Ink est une excellente idée, si tant est que vous possédiez l’une des récentes imprimantes HP, sans quoi les économies existeront, mais à bien plus longue échéance. Si vous songiez justement à réinvestir dans un appareil, Instant est un argument qui peut largement vous convaincre de mettre une option sur une HP – Au passage, ce sont de bons appareils et l’encre de la firme est de qualité -.

C’est un peu la loi de Murphy avec les imprimantes, lors des moment les moins opportuns, comme à un rapport à rendre pour la fin de la journée, des billets à imprimer ou si vous avez un énorme travail scolaire à boucler, à coup sur vous serez à court de cartouches. Avec HP instant Ink, la question ne se pose plus, votre imprimante anticipe sans que vous ne leviez le petit doigt.

2,99 euros pas mois en offre de base, et pour s’éviter les sempiternelles galères de manque d’encre et de temps pour acheter les cartouches, les avantages sont évidents. Au pire, ce sont des forfaits sans engagement que vous pouvez résilier ou modifier quand bon vous semble via le site web.

Pour s’inscrire, c’est par ici.

Tags :Sources :hpconnected
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ben dis donc ça reviens cher la page ! Si vous êtes un peu malin, achetez vous une imprimante laser. L’encre ne sèche pas, les cartouches sont bien moins cher et impriment jusqu’à 10x plus qu’une cartouche d’imprimante classique. Et plus besoin de changer de cartouches toutes les 100 pages… Et même mieux, pas de scandales de cartouches qui se déclarent vide alors qu’il en reste encore dedans. C’est pas beau ça ?!

  2. ca va pas mal à la tête!
    s’il réussiront le service la qualité des encres vendus aux marchés sera baissée. c’est la logique de la business.

  3. Je me suis abonné ce printemps et tout semblait bien fonctionner.
    Seulement, en septembre dernier, je me retrouve avec une alerte de cartouche n/b vide …
    Je contacte de suite le SAV concerné, plusieurs fois par jour durant une semaine mais en vain. Tout cela malgré les conseils du site indiquant la méthode la meilleure (téléphone, message ou échange audio en direct). Rien à faire personne ne répond sauf que finalement j’ai eu un conseiller au N° indiqué mais il ne pouvait rien faire sinon donner mes coordonnées au spécialiste du SAV concerné, me garantissant un rappel sous 30 minutes. Cela faisait plus d’une semaine que d’attente et perdant patience, j’ai annulé le contrat le 4.10.2016.
    A voir dans quelques mois quand ce service aura terminé sa phase de rodage.
    9 octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité