Et s’il était bientôt possible de fabriquer des sabres laser ?

Star Wars sabre laser

Parmi les nombreux objets qui relèvent actuellement de la pure fiction, il y aurait évidemment l'hoverboard, le vaisseau spatial capable de traverser les galaxies, le téléporteur... et le sabre laser ! Qui n'a jamais rêvé de devenir un Chevalier Jedi ? Et ce pourrait être un jour possible.

Des scientifiques affirmaient en 2013 avoir fait un bon en avant significatif pour façonner des objets à partir de photons dans un gaz très froid. Selon eux, ces particules sans masse de lumière peuvent être jointes dans une sorte de « molécule » qui aurait sa propre force. De quoi envisager de créer des formes bien particulières, comme celle d’un sabre laser.

Aujourd’hui, une équipe du National Institute of Standards and Technology (NIST) et de l’Université du Maryland a fait une deuxième découverte importante. Leur recherche révèle qu’en agissant sur quelques paramètres durant le processus de liaison, les photons pourraient, théoriquement, voyager les uns aux côtés des autres, maintenant entre eux une distance spécifique – de la même manière dont deux atomes d’hydrogène se lient pour former une molécule d’hydrogène -.

Pour Alexey Gorshkov, du NIST, cela ne fait aucun doute : « nous apprenons à construire des états complexes de la lumière, lesquels pourraient à leur tour être façonnés dans des objets plus complexes.« 

Il faudra cependant se montrer très patient avant de voir les premiers sabres laser car ces liaisons entre photons requièrent des conditions très difficiles à mettre en place. Mais de nombreuses technologies modernes, notamment dans le domaine des communications ou de l’imagerie, pourraient grandement profiter de cette découverte. Nos ordinateurs pourraient ainsi utiliser des photons comme processeurs d’information et se débarrasser des switches électroniques actuels, de quoi réinventer totalement l’informatique.

« C’est un nouveau moyen d’étudier les photons. Ils sont sans masse et voyagent à la vitesse de la lumière. […] Les ralentir et les lier les uns aux autres pourraient nous montrer des choses que l’on ne connaissait pas à leur sujet. » À suivre !

Tags :Via :Daily Mail
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité