La Tesla Model X sait se défendre contre les attaques à l’arme chimique

Tesla Model X

Elon Musk, PDG de Tesla Motors, a dévoilé il y a quelques heures la très attendue Tesla Model X. Parmi les nombreux points abordés durant la conférence, la pollution dans les grandes villes mondiales. Et pour ne pas voir sa santé se détériorer, Musk a voulu intégrer un bouton de défense contre ce genre de nuisances notamment.

C’est un nouveau filtre à particule, dix fois plus gros que ceux utilisés en règle générale dans les voitures actuelles, qui officie. Semblable à ceux présents dans les chambres d’hôpital, il permet d’augmenter considérablement la protection contre bactéries, allergènes, gaz d’échappement et virus.

Concernant cette dernière catégorie, Elon Musk est allé plus loin, en évoquant un bouton de « défense contre les armes chimiques« , pour une protection en cas de « scénario apocalyptique » : « Nous essayons d’être leader dans les scénarios de défense en cas d’apocalypse.« 

Un joli coup marketing, même si l’idée est évidemment louable, qui devrait permettre de faire parler de ce nouveau modèle, dont l’autonomie devrait dépasser les 400 km et dont le prix d’entrée serait fixé à 130 000 dollars. Quant à savoir si Elon Musk envisage sérieusement une apocalypse chimique prochaine… c’est une autre histoire.

Tags :Via :Clubic
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité